Suivez-nous

BforBank : Apple Pay pas encore disponible pour les clients

C’est en juillet 2016 que Apple Pay est arrivé en France. Depuis BforBank ne l’a toujours pas adopté, alors que plusieurs banques en ligne ont déjà franchi le pas. Les clients de l’établissement ne peuvent donc pas prétendre à pouvoir utiliser leur iPhone pour régler sans contact leurs achats. Si BforBank n’accepte pas Apple Pay, elle a cependant embrassé les technologies de la marque à la pomme avec une application sur Apple Watch.

Apple Pay BforBank

© Bforbank

BforBank réfléchit encore à Apple Pay

La banque en ligne BforBank a été sollicitée à de nombreuses reprises sur Twitter par sa communauté. Ces derniers veulent savoir quand est-ce que l’établissement se mettra à Apple Pay, la solution de paiement mobile imaginée par le géant américain. Pour le moment, elle ne l’a pas encore intégré (sa maison mère, le groupe Crédit Agricole ne l’a pas non plus fait), mais elle affirme y réfléchir. Les concurrents d’Apple Pay comme Samsung Pay ou Google Pay sont disponibles uniquement sur Android, mais encore une fois pas chez BforBank non plus.

La banque en ligne privilégie pour le moment des chantiers plus urgents qui concerne une plus grande partie de son audience. En effet, le paiement mobile comme Apple Pay reste encore négligeable en France : ce sont environ 10 millions de transactions qui ont été réalisées via un smartphone en 2018, à comparer avec les 12 milliards de transactions par carte bancaire qui ont été enregistrées.

Visiter BforBank

Toutefois, la croissance du paiement mobile comme Apple Pay, Samsung Pay ou Google Pay devrait faire réfléchir BforBank puisque beaucoup considèrent cette solution comme l’avenir du paiement. En effet, grâce aux smartphones qui sont équipés des dernières technologies d’identification (lecteur d’empreinte digitale, système de reconnaissance faciale), ils peuvent assurer des paiements en toute sécurité – bien plus qu’une carte bancaire qui peut être usurpée.

Au niveau du fonctionnement de la technologie Apple Pay, qui n’est pas disponible chez BforBank mais dans d’autres établissements, voici comment cela marche : il faut ouvrir l’application Wallet sur son iPhone (ou son iPad), sous réserve que celui-ci soit compatible (iPhone 6, SE ou plus récent). Il faut ensuite enregistrer sa carte bancaire sur celle-ci. Une fois que c’est fait, l’iPhone peut alors servir de moyen de paiement. Pour cela, il faudra le rapprocher d’un terminal de paiement compatible avec le paiement sans contact. C’est la puce NFC intégrée dans les smartphones qui permet de type de règlement.

Le principe est donc convaincant, puisqu’il s’agit d’une solution sécurisée et une solution pratique qui permet de s’affranchir de la carte bancaire pour payer. Il n’y a donc plus besoin de l’emmener partout puisque le téléphone suffit à régler ses achats. Attention, cela ne permet pas de retirer à un distributeur, ou de payer sur des anciens terminaux de paiement qui ne sont pas équipés du sans contact.

La banque en ligne promeut l’innovation

Si BforBank veut rester au top de l’innovation, elle devra pourtant se conformer, voire dépasser les offres de ses concurrentes qui proposent pour une grande partie d’entre elles déjà Apple Pay. Les banques en ligne ont toutes développées une application mobile, et elles savent que l’usage des smartphones est en train d’exploser. Le paiement mobile va se développer de manière considérable, et il faudra absolument que BforBank s’y mette.

La raison qui fait que bon nombre de banques françaises sont réticentes à Apple Pay est consorts, c’est lié au fait que le géant américain prélève des frais lors de chaque transaction réalisée par ce système de paiement mobile. Autrement dit, quand un client utilise Apple Pay, Apple demande à la banque (où est enregistrée la carte bancaire) une petite commission – ce qui ennuie évidemment cette dernière. C’est pour cette raison que les banques doivent nouer obligatoirement un partenariat avec Apple pour offrir ce service onéreux à leurs clients.

Cela explique aussi pourquoi pendant 18 mois, la solution Apple Pay était quasiment disponible nulle part en France. Mi 2018, après que la Société Générale (et Boursorama Banque) aient annoncé leur support à Apple Pay, d’autres grands établissements comme BNP Paribas et Hello bank! ont annoncé eux aussi un partenariat avec Apple pour intégrer cette solution de paiement mobile. BforBank et sa maison mère, le groupe Crédit Agricole, pourraient donc y succomber dans les mois à venir s’ils veulent rester à proximité de leurs grands rivaux.

C’est quand même assez curieux de voir BforBank en retrait par rapport aux autres banques en ligne sur ce point, d’autant plus que l’établissement a longtemps été l’un des premiers à soutenir Apple. Il a été le premier à offrir une application pour l’Apple Watch à son public, cette montre connectée Apple qui connait aujourd’hui un vif succès.

Visiter BforBank

Actualités

BanqueNoteLien
18 / 20Visiter
17/ 20Visiter
17 / 20Visiter