Suivez-nous

Actualités

La cigarette électronique fait une septième victime aux États-Unis

Un septième décès lié aux dangers de la cigarette électronique vient d’être déploré. Les Etats-Unis vont ajouter des mesures plus restrictives contre le vapotage.

Il y a

le

Victime cigarette electronique
© Pixabay / Lindsay Fox

Ils sont désormais 7, selon les autorités sanitaires américaines. Le nombre de victimes liées au vapotage vient d’augmenter, en recensant ce weekend un homme âgé de 40 ans, selon un communiqué publié par l’Agence de la santé et des services sociaux du comté de Tulare, en Californie.

Malade pendant plusieurs semaines, l’homme aurait succombé à une lésion pulmonaire, alors qu’il s’était tourné vers la cigarette électronique depuis quelque temps déjà. Un accident qui conduira la Californie à devenir le troisième état américain à mettre en place des mesures fortes contre le vapotage et de ses potentiels dangers. Depuis peu de temps, l’actualité de la cigarette électronique est revenue sur le devant de la scène, alors que New York avait initié des mesures restrictives sur la commercialisation de liquides aromatisés.

Plus de 380 cas de maladie pulmonaire liée à l’utilisation de la cigarette électronique

Cette septième victime de l’utilisation de produits de vapotage devrait conduire l’Etat fédéral à mettre en place une politique plus restrictive à l’encontre des cigarettes électroniques et de leurs liquides. Après New York, San Francisco, les États-Unis seraient en phase de mettre en place des interdictions de certains produits, selon le secrétaire américain à la Santé et aux Services sociaux, Alex Azar. Le 11 septembre dernier, l’homme avait indiqué que l’administration Trump lancerait de nouvelles directives à ce sujet.

Il faut dire que le nombre de cas de personnes souffrant d’une maladie pulmonaire est en nette augmentation. Derrière le recensement de 7 victimes liées au vapotage, se cachent en réalité plus de 380 cas de malades, selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC), qui avait enquêté sur 36 des 50 états américains. Le rapport, datant du 11 septembre, listait les différents symptômes des patients : essoufflement, toux, douleur à la poitrine, nausée, fièvre voire vomissements étaient décrits.

Une campagne de 20 millions de dollars contre la cigarette électronique

Outre la vente de liquides aromatisés, la Californie souhaite désormais mettre l’accent sur la commercialisation plus large de produits contrefaits. Ils seraient nombreux sur le territoire, et ce nouveau décès aurait été reçu comme un message d’alerte pour le ministère de la Santé publique de l’état.

Selon CNN, une campagne publicitaire sera prochainement diffusée en Californie, afin de mettre sur le devant de la scène les différents dangers liés au vapotage. Les jeunes seront principalement visés par la mesure, et un budget de 20 millions de dollars a d’ores et déjà été approuvé selon nos confrères américain.

Pour l’heure, nous n’avons encore aucune information au sujet de la mise en place fédérale des directives restrictives à ce sujet. Mais déjà, la Food and Drug Administration (FDA), l’agence en charge des denrées alimentaires et des médicaments sur le territoire, évoque de grandes mesures et études pour 2021.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

28 Commentaires

28 Commentaires

  1. Noemie Perrier

    19 septembre 2019 at 11 h 18 min

    Et le nombre de malades et morts de la cigarette traditionnelle, on en parle ? Ils vont cracher 20 millions de dollars pour 7 morts et combien pour une campagne anti tabac ??? Aaah lobby quand tu nous tiens !!!

    • brup

      19 septembre 2019 at 16 h 48 min

      Tu as tout à fait raison la cigarette électronique c’est mieux .On crève plus rapidement , ça c’est super car ça évite de souffrir dans d’atroces souffrances.

      • Richard

        20 septembre 2019 at 11 h 20 min

        7 morts depuis 2003 pour la cigarette électronique + huile de cannabis, 6 millions de morts par an pour la cigarette traditionnelle.

        Utilisez donc vos neurones.

        • edouard

          20 septembre 2019 at 15 h 47 min

          La fonction neurones à été désactivée dans les commentaires.

          • Tof

            22 septembre 2019 at 8 h 56 min

            Surtout pour les fumeurs. C’est aussi un effet secondaire

        • Tof

          22 septembre 2019 at 8 h 55 min

          Le vaporahr étant très récent il n’y a donc aucun recul mais les résultats semblent s’annoncer.,,, utilisez donc vos neurones…

  2. tof

    19 septembre 2019 at 12 h 55 min

    Vous êtes hors sujet et idiot..en plus..bravo!!

    • edouard

      23 septembre 2019 at 3 h 24 min

      Catégorie poids lourd du troll mono neuronal, hors compétition, j’ai nommé  » tof  »
      Mon premier reflex aurai été de t’expliquer que tout ce que tu écris est indécent de stupidité
      mais sondant la profondeur de ton vide cérébral j’ai entrevu l’infini de l’univers, et de peur j’ai éteint mon pc.

      • Tof

        23 septembre 2019 at 6 h 16 min

        Très intéressant. Mono centre. Autre chose??

  3. Richard

    19 septembre 2019 at 13 h 19 min

    Article biaisé, ce n’est pas la cigarette électronique le problème, c’est la qualité des produits utilisés, et l’utilisation de produits non adaptés à cet usage : l huile de cannabis par exemple.
    L’auteur devrait s’abstenir d’écrire si c’est pour raconter autant de conneries en si peu de lignes…

    La cigarette électronique existe depuis 2003, étonnant qu’il y ai eu si peu de morts si 7 cas on été trouvés récemment.

    • glast

      19 septembre 2019 at 16 h 51 min

      A new york ils ont interdit les huiles aromatisées.Donc si je comprends bien à new york maintenant ils fument un produit sans aucun goût , non ?
      Donc quel intérêt cela a ?

      • Richard

        20 septembre 2019 at 11 h 08 min

        Les cigarettes électroniques ne sont pas destinées à utiliser de l’huile.

        Les 7 morts eux ont utilisé de l’huile de cannabis, et c’est la combustion de cette huile qui les a tué.

      • Tof

        23 septembre 2019 at 6 h 19 min

        C’est intéressant que vous utilisiez le terme de «  fumer «  et vous avez bien raison!

    • edouard

      20 septembre 2019 at 13 h 15 min

      C’est pareil ailleurs, aucune recherche personnelle, seulement du copier collé de fake news

  4. Brest

    19 septembre 2019 at 18 h 34 min

    rien à voir
    le fait que l’Inde et les Etats Unis soient les plus gros producteurs de tabac et détiennent les principales marques de cigarettes n’a strictement rien à voir dans ces informations …

    • tof

      19 septembre 2019 at 19 h 30 min

      Bah non rien a voir. Mais si vous avez des infos intelligentes a donner…allez donc les demander aux morts..

  5. Phil

    20 septembre 2019 at 11 h 06 min

    C’est pourtant simple : ne rien mettre dans ses poumons à part de l’air (qui est déjà bien assez pollué).

    Et si vous êtes dépendants d’un produit quelconque, allez voir un médecin ou un psy.

  6. edouard

    20 septembre 2019 at 13 h 26 min

    Une loi contre les fake news, j’étais pas trop pour, mais je change d’avis en évaluant la dangerosité d’un tel article torchon, copié colé d’un autre torchon sorti d’une poubelle.
    Une honte au niveau journalistique. 1 minute sur le web pour apprendre que la cigarette Electronique n’est en rien responsable de ces intoxications.
    La e_cig est le moyen le plus efficace pour arrêter de fumer et a déjà sauvé plus de vie que tous les autres dispositifs.
    Je me désabonne de votre newsletter, Niveau de confiance en votre « travail » tombé à zero ;Il n’y pas de raison que les autres sujet soit traités de manière moins  » toxique ».

    • Tof

      22 septembre 2019 at 8 h 53 min

      Non mon cher ami on arrête pas de fumer en vaporant on arrête de fumer en jetant son paquet de cigarette point le reste c’est littérature

    • Tof

      23 septembre 2019 at 6 h 22 min

      Ouf bon débarras. Bye bye celui qui se croit intelligent pas fake newser etc etc et qui ne crois pas fumer en vapotantt ahahahaha

  7. Pat

    21 septembre 2019 at 23 h 55 min

    Il faudrait aussi mettre en relation avec le nombre de morts par an suite à la consommation de cannabis. Ce n’est pas 7, ce serait plutôt 70 000.

    D’ailleurs, ce n’est la cigarette électronique qui les a tués, mais le cannabis utilisé dans cet appareil.
    (Et je suis sûr qu’il en est de même pour les 280 qui ont été malade).

    Ce qu’il faut interdire définitivement, c’est le cannabis.

  8. Tof

    22 septembre 2019 at 9 h 01 min

    Bon une dernière fois : cela ne sert à rien de dire c’est pas moi c’est l’autre ou de prétendre que c’est moins dangereux. Bla-bla-bla
    Le fait que les poumons reçoivent autre chose que de l’air est dangereux pollution comprise. C clair pour tous les tarés vapoteurs fumeurs et autres??? Et on n’arrête pas de fumer si on vapote!!! C’est une autre façon de fumer. C compris???

    • Alex

      30 septembre 2019 at 11 h 09 min

      @TOF On est d’accord que tu insultes tous les gens qui vapotent et qui fument de tarés ?
      Si tu viens ici pour dire fumer / vapoter c’est pas bien, soit ! Et tu as raison lorsque tu dis que mettre autre chose que de l’air dans les poumons c’est mal.
      Je suppose vu ton discourt que tu n’as jamais été fumeur (et tant mieux pour toi) mais quand tu tombes dedans sache que c’est un calvaire de s’en défaire. La cigarette électronique utilisée à bon escient avec des produits de bonne qualité et dans de bonnes condition est une bonne manière de diminuer sa dépendance tabagique et permet dans beaucoup de cas l’arrêt complet de la cigarette qu’elle soit électronique ou non…
      Donc si 7 personnes sont décédées car elle ont mis de la « merde » dans leur cigarette électronique il ne faut pas faire d’amalgames.
      Bref, c’est beau de critiquer ceux qui fument mais ça ne les aident pas à arrêter… De plus quand on est pas concerné on se tait plutot que lancer un débats stérile en trollant les commentaires… à bon entendeur.

      • Phil

        30 septembre 2019 at 11 h 43 min

        Arreter, c’est juste une question de volonté. C’est très facile il suffit juste d’arréter 🙂

        Si l’arret provoque des effets psycologiques (dépression, frustration…) il faut consulter des psychologues spécialisés dans l’addictologie.

        • edouard

          30 septembre 2019 at 14 h 19 min

          « Arreter, c’est juste une question de volonté. C’est très facile il suffit juste d’arréter 🙂 »

          Comprendre ta pensée c’est facile ! c’est le son du papillon coincé dans l’abat-jour.
          Sérieux tu es dans quelle secte? Les récepteurs nicotinique sont en sueur devant ton post.

          • Phil

            30 septembre 2019 at 15 h 37 min

            Si moi j’ai réussi, les autres le peuvent aussi…

      • Richard

        30 septembre 2019 at 13 h 29 min

        Bien dit ! Il faut ajouter que des articles biaisés comme celui ci entretiennent la crétinerie.

  9. edouard

    23 septembre 2019 at 19 h 49 min

    Non tu dis que de la merde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests