Suivez-nous

Vidéo

La justice américaine passe à l’attaque contre les sites de streaming

Huit personnes ont été inculpées par la justice américaine pour avoir géré des sites de streaming massifs.

Il y a

le

La justice américaine passe à l'attaque contre les sites de streaming
© DR

Quand on parle de streaming ces derniers mois, ce sont surtout Netflix et ses futurs concurrents qui viennent à l’esprit. Le marché légal connaît une croissance incroyable qui aurait tendance à faire oublier le reste. Pourtant, dans l’ombre, une foule de sites continuent de proliférer, qu’il s’agisse de regarder des séries, des films, du sport ou même la télévision. Ainsi, récemment on apprenait que 24% des internautes français regardent illégalement la télévision en direct. Derrière ces sites, des acteurs souvent très discrets, mais qui gagnent aussi beaucoup d’argent grâce à la publicité. La justice américaine ne semble plus décidée à laisser faire impunément.

Un vaste coup de filet anti-streaming

Concrètement, huit personnes viennent d’être inculpées de l’autre côté de l’Atlantique pour avoir géré des sites de streaming illégal. On parle là de deux qui figurent parmi les plus importants du genre. L’un d’entre eux aurait ainsi contenu par mois de 183 200 épisodes de séries à un moment.

Si de nombreux sites proposent du streaming gratuit contre la publicité, ces plateformes fonctionnaient grâce à des abonnements mais permettaient aussi d’accéder au contenu sur smartphone, tablette, smart TV, consoles ou encore navigateurs web.  Ils auraient comptés des dizaines de milliers d’abonnés. Un des sites obtenait le contenu grâce à des scripts automatisés depuis des plateformes Pirate Bay ou Torrentz. L’autre avait la même approche, mais ne se limitait toutefois pas aux séries, proposant aussi des films. Pour se rendre compte de l’ampleur du phénomène, voici ce qu’ont expliqué les autorités américaines.

Les deux services offraient plus d’émissions de télévision et de films que des services de streaming légaux tels que Netflix, Hulu, Vudu et Amazon Prime Video.

Les Etats-Unis ne sont pas les seuls à lutter contre le phénomène. Mais difficile de savoir quand les résultats sont vraiment tangibles…

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests