La keynote d’Apple : l’iPhone 5 révélé, de nouveaux iPods, et iTunes mis à jour

Le résumé de la keynote tenue hier par Apple pour le nouvel iPhone.

Après des mois et des mois de rumeurs en tous genres, la voilà enfin passée cette fameuse keynote ! Apple aura fait fort en envoyant une nouvelle fois la dose sur les nouveautés. Au programme quelque peu chargé de l’événement qui s’est tenu hier au Yerba Buena Center de San Francisco et qui fut retransmis en live-blogging sur Presse-citron : un nouvel iPhone (le 5, le vrai), un nouvel iPod Nano, un nouvel iPod Touch, de nouveaux écouteurs (répondant au nom d’EarPods) et une importante mise à jour pour iTunes.

Stats & swag

Dès 10 heures (heure californienne), l’actuel CEO de la firme Tim Cook monte sur scène et se lance dans la présentation de quelques chiffres et statistiques relatifs à Apple. On apprend que les 380 Apple Stores à ce jour répartis dans 13 pays ont accueilli cette année près de 83 millions de visiteurs. Côté produits et services de la firme à la pomme : l’iPad se serait vendu à plus de 17 millions d’exemplaires au cours du dernier trimestre, atteignant pour l’année (juin 2011 – juin 2012) l’impressionnant chiffre des 84 millions de tablettes vendues. L’iPad détiendrait à lui seul 68% des parts du marché des tablettes et représenterait — selon Cook — 91% du trafic web pour les tablettes. Concernant la dernière mise à jour de Mac OS X, Mountain Lion, celle-ci aurait comptabilisé depuis sa sortie fin juillet les 7 millions de téléchargements.

L’iPhone 5 révélé

Après ce petit quart d’heure de mise en bouche, Tim Cook se retire et laisse place à l’incontournable Philip Schiller, vice-président marketing d’Apple, qui va se charger de présenter la bête que tout le monde attend avec impatience : le nouvel iPhone. Comme sous-entendu dans l’invitation envoyée aux médias quelques jours avant l’événement, celui-ci prend le nom logique d’iPhone 5.

Les premières images du smartphone prennent place sur le grand écran se trouvant derrière Schiller. Un design plus épuré, l’appareil n’est constitué (en extérieur of course) que de verre et d’aluminium. On retrouve les deux bandes noires (en haut et en bas) qui avaient déjà fuitées sur la toile — celles-ci permettraient de pallier le célèbre problème d’antenne rencontré sur les prédécesseurs du smartphone.

Les caractéristiques de ce dernier sont elles aussi en cohérence avec les autres fuites concernant l’appareil, ne nous surprenant guère. Son épaisseur est de 7,6 mm, 18% plus fin que le 4S, l’élevant au rang de smartphone le plus fin d’Apple. Son poids suit la tendance, ne dépassant pas les 112 grammes (20% plus léger que le 4S pour rester encore une fois dans le comparatif). L’écran Retina 4 pouces du nouvel iPhone est plus large que celui de ses prédécesseurs, et offre une résolution 16/9 de 1136 x 640 (contre 960 x 640 sur le 4S). C’est ainsi une nouvelle rangée d’icônes (cinq au lieu de quatre) qui fait son entrée sur le nouvel iPhone.

L’iPhone 5 est équipé de la nouvelle puce de la firme, la A6, qui serait deux fois plus puissante que l’actuelle A5, et qui permettrait par la même occasion de rencontrer des performances graphiques elles aussi deux fois plus rapides.

Côté connectivité, le nouveau smartphone signé Apple est compatible avec la 4G LTE (qui ne sera visiblement pas compatible en France) et offre des performances WiFi améliorées.

L’autonomie de sa batterie a été améliorée : 8 heures en communication téléphonique / usage de la 3G, 10 heures en WiFi / vidéo et 40 heures en musique. Un nouveau connecteur pour l’appareil (Lightning Connector), bien plus petit (mais surtout plus durable selon la firme de Cupertino), qui ne respecte malheureusement pas les standards des constructeurs (venant d’Apple, on pouvait s’y attendre). Celui-ci débarquera sur le marché accompagné d’un adaptateur, histoire de ne pas vous forcer à jeter vos précieux accessoires.

La caméra frontale de l’appareil évolue, apportant une qualité HD (720p) aux vidéos de FaceTime et intégrant la reconnaissance faciale. FaceTime sera de son côté désormais utilisable via les réseaux mobiles (celui-ci n’était jusque là dispo que par WiFi). Pas de mégapixels supplémentaire pour la caméra principale, mais la mise en place d’une meilleure sensibilité à la lumière et surtout l’apparition notable d’un mode panorama, permettant de capturer de larges photos fort sympathiques (la résolution de ces dernières peut atteindre les 28 mégapixels). Il est aussi a noter que la capture de photos sera désormais encore plus réactive — il sera aussi possible de prendre des photos en mode vidéo.

L’iPhone 5 sera disponible dans 9 pays (dont la France) dès le vendredi 21 septembre, en deux couleurs (roulements de tambours…) : noir et blanc. Les pré-commandes en ligne seront quant à elles ouvertes ce vendredi 14 septembre. Pour le prix, on reste dans les mêmes fourchettes que celles rencontrées avec son prédécesseur : 199 dollars (16 Go) / 299 dollars (32 Go) / 399 dollars (64 Go). Au passage, c’est l’iPhone 4S qui voit son prix diminué (99 dollars). L’iPhone 4 devient quant à lui gratuit avec un contrat de deux ans. L’iPhone 3GS disparaît tout bonnement du marché.

iOS 6

Déjà annoncé par Apple et exposé aux développeurs depuis quelques mois, le nouvel OS mobile de la firme, iOS 6, sera directement intégré sur l’iPhone 5 et sera disponible en téléchargement pour mise à jour dès le 19 septembre pour les appareils suivants : iPhone 4S, 4 et 3GS, le nouvel iPad et l’iPad 2. Parmi les nouveautés rencontrées sur iOS 6 : un système de navigation GPS tour par tour gratuit, un mode plein écran et une synchronisation des onglets pour le navigateur Safari, ainsi qu’un système permettant de stocker et gérer facilement ses différentes cartes de fidélité pouvant être scannées. Contrairement à ce qu’un grand nombre de personnes attendait, aucune puce NFC (paiement sans contact) présente dans le smartphone.

Mise à jour d’iTunes

Comme attendu, iTunes 11 a été annoncé, intégrant pleinement iCloud au sein de son système et se voyant reluqué d’une nouvelle interface, plus épurée et encline à une navigation qui se veut simplifiée. Le réseau social Ping introduit par Apple l’année dernière sur iTunes semble quant à lui enterré, et fermera d’ailleurs définitivement ses portes le 30 septembre. C’est Facebook qui ressort clairement de la nouvelle version du logiciel, son célèbre bouton Like transparaissant à divers endroits. Le nouvel iTunes, qui sera disponible en octobre, permet aux artistes de partager directement leurs photos avec leurs fans, et la recherche depuis le logiciel a été améliorée.

Un nouvel iPod Nano

L’iPod Nano continue d’évoluer. Il est désormais 50% plus fin, équipé d’un écran multitouch de 2,5 pouces et intégrant le Bluetooth (très demandé par ses utilisateurs). De même, l’autonomie de sa batterie a été améliorée. Il sera disponible en octobre dans cinq couleurs (noir, violet, bleu, argenté, vert, jaune et rouge) pour le prix de 149 dollars (16 Go).

Et un nouvel iPod Touch

Après l’iPod Nano, Apple présente un nouvel iPod Touch — 5ème génération. Plus grand (4 pouces), plus léger (88 grammes), abritant Siri, ainsi qu’une puce A5, une caméra iSight de 5 mégapixels. L’autonomie de sa batterie a elle aussi été améliorée, offrant 40 heures de musique non-stop. Côté applicatif, iPhoto devient accessible à l’iPod Touch, et le mode panorama introduit sur l’iPhone 5 sera aussi disponible sur ce dernier. Le nouvel iPod Touch sera disponible dans 5 coloris (noir, bleu, argenté, jaune et rouge) en octobre pour le prix de 299 dollars pour sa version 32 Go et de 399 dollars pour le 64 Go. Petit bonus : l’iPod Touch 5ème génération est équipé d’une dragonne.

Les EarPods

On continue dans la musique avec une nouvelle paire d’écouteurs, résultat de près de trois ans d’études et développements chez Apple : les EarPods. Ceux-ci, au charisme futuristique, remplaceront les écouteurs blancs connus de tous jusque là. La qualité accoustique est clairement améliorée, et leur durée de vie devrait par la même occasion dépasser de loin celle de leurs prédécesseurs.

Les EarPods sont disponibles dès aujourd’hui, et seront automatiquement fournis avec les nouveaux appareils marqués de la pomme.

Conclusion

Une keynote de toute évidence dominée par la star du show, l’iPhone 5, qui ne sera, malheureusement pour Apple — sans doute à cause des nombreuses fuites et spéculations rencontrées sur la toile — pas parvenu à susciter de réelle surprise. Les mises à jour d’autres produits et services phares de la firme démontrent quant à elles qu’Apple reste, comme toujours, sérieusement et très fermement ancrée dans la compétition contre ses concurrents.

(Source images : Apple)


Nos dernières vidéos

16 commentaires

  1. « Apple aura fait fort en envoyant une nouvelle fois la dose sur les nouveautés »
    On a pas la même notion de nouveautés.
    Moi je vois un lot d’améliorations, pas de nouveautés…

  2. Bonjour … IPhone 5 incompatible LTE Européennne … Oui mais pourquoi ?

    Est-ce une absence de support de la fréquence choisie par les opérateurs Français ? Ou une lilitation des opérateur eux même !?!

    Déjà un iPhone 4S incompatible aux technologies bi-bande du réseau bouygue seront t’elle au moins supportpar le iPhone 5 ?

    Sa a comme un arrière goût de l’attente du support 3G qui n’avait que trop tardé …

  3. Très bon article.
    Par contre, je trouve l’iPhone 5 décevant…
    De plus, j’avais trouvé honteux cette histoire de procès Apple-Samsung et ici, ils reviennent avec des « innovations » présentent depuis plusieurs années sur Android comme le panorama, la prise de photo durant les vidéos, un écran plus grand…
    Je trouve que pour une firme qui se permet de porter plainte pour des violations de brevets, sur ce coup, ils n’ont pas réellement innové puisque tout cela existe depuis un bon moment sur d’autres mobiles même milieu de gamme…

  4. Décu, ce n’est qu’un 4S avec un écran un peu plus grand.
    Quelle innovation…
    Aussi tôt annoncé, il est déjà à la traine par rapport à la concurrence.
    De plus il faut avouer qu’il fait assez moche avec son écran allongé en hauteur.

  5. Moi je trouve que l’on a tellement été surpris par la technologie lorsque l’iPhone est sorti que on attend beaucoup trop nouveauté lorsqu’il en sorte un nouveau.
    Apple n’a que 6 téléphones dans son histoire alors que Samsung en à plus d’une dizaine.
    Alors question innovation et brevet sur le peut que Apple a sortie ont peux dire qu’ils détrône tous leurs concurant.
    Il ne faut pas confondre amélioré des technologie existante et brevet.
    Agrandir un écran ce n’ai pas un brevet.

  6. Moi je trouve que y’en a quand meme beaucoup de nouveautés en effet. Rien de révolutionaire mais beaucoup de nouveautés. l’iPhone 5 m’a plutôt agréablement surpris, ce que je retient c’est le poid, largement diminué et les nouveaux micros qui vont je l’espère apporté un vrai confort d’utilisation. Pour le reste on s’y attendait, et c’est plutot mieux que je l’esperais, donc pour moi bonne keynote apple 😉

  7. Certes rien de révolutionnaire dans cette iPhone5, mais comme l’iPhone 4s, les ventes vont décoller dès sa sortie. On prévoit 10 millions de ventes dès les premiers jours !

  8. Ils parlent de révolutionnaire ! On en voit rien de si intéressant, surtout avec la fiche mini-Jack qui pousse plusieurs personnes à bondonner cette copie d’iphone 4.

  9. J’y comprends pas grand chose.. ce téléphone aurait dû sortir en lieu et place du 4S ! La preuve en est, la plupart des caractéristiques en dessous d’un Galaxy S3.
    A cette même époque Apple soulignait que Steve Jobs se concentrait sur un projet beaucoup plus révolutionnaire : l’iPhone 5. Je parlerais plutôt d’évolution ! Pour ma part je reste sur mon 4S pour le moment.. déçu ! 🙁

  10. Je vous suis dans vos commentaires mais attendons tout de même de le tester et d’avoir divers avis pour se faire une vraie idée. Maintenant c’est vrai que Samsung galaxy a été beaucoup plus révolutionnaire à sa sortie.

Répondre