La messagerie instantanée de Facebook s’invite dans Skype 5.5

Alors que le rachat de Skype par Microsoft[1] a été conclu officiellement il y a seulement quelques jours, le leader de la téléphonie par internet vient de publier une nouvelle version beta de son application.

Alors que le rachat de Skype par Microsoft[1] a été conclu officiellement il y a seulement quelques jours, le leader de la téléphonie par internet vient de publier une nouvelle version beta de son application.

L’intégration de Facebook, amorcée déjà il y a plusieurs mois (et pas forcément au goût de tous les utilisateurs) est en marche : Skype 5.5 permet maintenant de chatter avec ses amis Facebook sans sortir de l’application. Il suffit pour cela de se connecter avec son compte Facebook dans le logiciel Skype, et celui-ci affiche la liste de vos amis Facebook dans un nouvel onglet.

Si un ami est en ligne, vous pouvez alors lancer instantanément une conversation en cliquant sur son nom et en sélectionnant l’option de messagerie instantanée., sans avoir à quitter Skype, avec en prime les smileys qui vont bien et sans lesquels un chat ne s’appellerait pas un chat.

Skype 5.5 beta est disponible uniquement pour Windows et téléchargeable ici, à la fin de cet article du blog officiel de Skype.

[1] Microsoft est aussi actionnaire de Facebook, la boucle est bouclée


Nos dernières vidéos

11 commentaires

  1. Clair que c’est absolument nul d’imposer facebook dans skype. Le client devient déjà trop lourd et gadgétisé depuis quelques temps, là c’est la goute d’eau.

    Espérons que Microsoft redirige dans le sens de la rigueur, et de la légèreté (ils l’ont bien fait avec win 7 après tout 🙂 )

  2. Pingback: Lastest Google News | Référencement

  3. en gros, il manque plus que msn soit intégré également pour n’avoir qu’un soft à utiliser!

    ah, quand je me prends à rêver… 🙂

  4. Pingback: Tweets du mercredi 22 juin 2011 « Valeria Landivar

  5. @informatique Grenoble, grrrrrrrrrrrrrr navrant comme pseudo c’est à cause de comportement comme ça que le no follow peuple nombre de blogs.
    Pour revenir au sujet, l’intérêt est que quand un produit est bon et rend moults services il n’a pas peur de se répandre même chez un concurrent potentiel les exemples sont nombreux, safari par exemple, skype sur ANDROID encore que là il est un peu limité vivement qu’il intégre la webcam.
    C’est donc l’accroissement du nombre d’utilisateur qui est clairement visé et c’est vraiment logique pouvoir se targuer d’un soft qui permet de contacter ses amis ou autres quelque-soit leur outils ou leur situation « logiciel ».

  6. @informatique Grenoble: je me suis posé exactement la même question. Mais je suppose que le développement de cette fonctionnalité à débuté avant le potentiel rachat de skype par microsoft. Et puis je suis plutôt content qu’un tel logiciel ne sois pas limité volontairement pour ne pas inclure un concurrent. Je pense que la polyvalence d’un logiciel est une force, même si ça inclus des services d’un concurrent.
    Ce qu’il faut retenir c’est que Skype inclus Facebook (en gros) alors que l’inverse n’est pas forcément vrai.

Répondre