Suivez-nous

Actualités

La NASA s’interroge sur ces trous dans l’Arctique

Au cours d’une simple mission réalisée dans le cadre de Icebridge, les chercheurs sont tombés sur de bien curieux trous dans les glaces de l’Arctique. Jusqu’à présent les scientifiques sont incapables d’expliquer leur origine, la NASA planche donc sur la question.

Il y a

  

le

 
Mystérieux trous dans les glaces de l'arctique

Détectés au cours d’un survol

La NASA vient de faire une drôle de découverte dans l’Arctique, plus précisément dans la mer de Beaufort, un grand morceau de banquise qui se trouve au nord du Canada. Là-haut, dans cette immensité glacée, ils ont découvert trois grands trous. La trouvaille remonte au 14 avril, il y a très peu de temps donc.

C’était au cours d’une simple mission réalisée dans le cadre de Icebridge, une mission qui cherche à évaluer l’impact du changement climatique sur les pôles, que ces trous ont attiré l’attention des scientifiques. A quoi sont-ils liés ? Comment sont-ils apparus ? Faut-il s’inquiéter ? Du côté de la NASA, on a encore beaucoup de questions mais relativement peu de réponses, plutôt des suppositions.

Plusieurs options à l’étude

Ils reconnaissent tout d’abord que c’est du complètement jamais vu. « Je n’ai pas le souvenir d’avoir déjà vu ça quelque part » confie John Sonntag, le scientifique responsable de la mission dans une interview au Washington Post.

A partir des images, on peut tout d’abord analyser les mouvements de la glace. Mais, les tous ne sont pas entièrement liés à ceux-ci. S’agit-il du changement climatique ? Cela pourrait être partiellement le cas à cause des courants chauds. Puisque l’eau est peu profonde dans cette zone, « Il est possible que des sources d’eaux chaudes ou des bouffées d’eau souterraines venant de la montagne fragilisent la couche de glace dans cette zone » explique Chris Shuman glaciologue à l’Université du Maryland qui travaille pour la Nasa.

Enfin, l’option qui remporte le plus de suffrages à l’heure actuelle au sein de la NASA est celle des… phoques. Aussi improbable que cela puisse paraître. Non pas qu’ils fassent des trous pour pêcher ou pour remonter à la surface. « Il est possible que les cercles autour des trous sont dus à l’accumulation d’eau ramenée par les phoques quand ils montent à la surface au cours de leur partie de chasse. On a déjà vu ça au Groenland notamment » souligne Walter Meier, scientifique au Centre national de données de la neige et des glaces des États-Unis.

Pour l’heure, il va encore falloir continuer de chercher… car il ne fait aucun doute que les adeptes d’Ovni ou de théories du complot s’empareront des faits pour alimenter leur moulin.

10 Commentaires

10 Commentaires

  1. Bonel

    25 avril 2018 at 9 h 59 min

    Et si l’on parlait un peu du projet HAARP (pour changer ?) Les armes lazer à haute fréquence énergétiques dont les satellites militaires sont équipées, et dont les rayons sont concentrés à partir des antennes paraboliques implantées dans l’Alaska, capables de griller un avion de ligne en plein vol sans laisser aucune chance de trouver une boite noire ? Soyons sérieux, voulez vous ? Vous êtes sur que la NASA n’a pas une petite idée de la question ?…

    • Blandine

      25 avril 2018 at 10 h 40 min

      Bah bien sûr, ça doit être ça!

      La NASA donne des explications? Elles sont bidon…
      La NASA ne donne pas d’explication? Ils nous cachent quelque chose…

      Quoi qu’ils fassent, vous ne croirez de toute façon que ce que vous voulez entendre. Et ça ose parler de sérieux en balançant ses théories fumeuses. Belle perf’, franchement…

    • Skyros

      25 avril 2018 at 12 h 24 min

      Comme dit dans l’article les « complotistes » n’ont pas tardé à débarquer. C’est de l’ultra-voyance ça !

      Pour info HAARP ce n’est pas du laser. Ce sont des ondes basses fréquences pour communiquer avec les sous-marins.

      Peut-être que des sous-marins satélisés existent…

  2. Valéry

    25 avril 2018 at 10 h 05 min

    Peut-être ce sont des traces de missiles ou d’objets cosmiques qui sont tombé sur un glace

  3. popov

    25 avril 2018 at 12 h 30 min

    cela ressemble étrangement à des geyser

  4. Snoo-py

    25 avril 2018 at 14 h 34 min

    Pour ma part cela m’a fait penser à des cheminées, je serai curieux d’aller voir si ça ne sentirai pas le souffre par là-bas.

  5. M

    25 avril 2018 at 16 h 50 min

    On dirait des trucs chauds tombés du ciel et ayant fait un trou au milieu et réchauffés la glace aux alentours.
    Métorites ? Débris de fusées/satellites ?

  6. lobservateur

    25 avril 2018 at 21 h 57 min

    Bonsoir il suffit juste de bien regarder l’image, on voit dans l’angle inférieur gauche qu’un  » ancien  » trou a regeler, donc quand la plaque glaciaire se déplace l’eau regèle donc la supposition des  » sources chaudes  » est la plus probable, peut-être des fumerolles sous-marine ??

  7. Jos

    25 avril 2018 at 23 h 37 min

    Comment ? On a découvert des trous dans le Beaufort ?

    • Mel

      11 mai 2018 at 11 h 12 min

      <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests