Suivez-nous

Fintech

La néo-banque Bunq rend ses comptes éco-responsables (et ça a un prix…)

Une option « SuperGreen » est maintenant disponible sur les comptes Premium et Business. De quoi s’agit-il ?

Il y a

  

le

 
bunq supergreen
© bunq

Décidément, l’éco-responsabilité est un levier marketing très apprécié dans le monde de la fintech – et notamment chez les néo-banques pour faire leur place face aux banques en ligne. Dans l’offre de l’établissement néerlandais Bunq, une nouvelle option permet désormais aux clients de rendre leurs paiements éco-responsables, avec un impact positif sur l’environnement.

Concrètement, tous les paliers de 100 € dépensés, les clients de la nouvelle option « SuperGreen » des comptes Bunq Premium ou Bunq Business engageront la néo-banque à planter un arbre en partenariat avec l’organisme à but non lucratif Eden Reforastation Projects. Difficile de savoir si l’option sera vraiment populaire auprès de la clientèle, tant le surcoût tarifaire a de quoi en freiner plus d’un.

La néo-banque Bunq propose son compte Premium avec l’option « SuperGreen » à 16,99 € par mois au lieu de 7,99 € par mois pour le compte Premium classique. Un différend doublant le prix, alors que le nouveau compte et la carte ont des avantages qui peuvent sembler limités (pour certains). Au delà de l’aspect éco-responsable, il s’accompagne d’une carte de paiement Metal et de quelques assurances sur les achats. Il en va de même pour le compte Business, qui passe de 9,99 € à 19,99 € avec l’option « SuperGreen ».

Bunq Premium Supergreen

© Bunq

Dans un communiqué, l’entreprise défend son choix par la volonté « à 80 % » de ses clients, que la précédente GreenCard et son service plantant des arbres puisse être rendu disponible sur toutes les cartes de paiements de Bunq. Elle indique avoir réussi à planter 100 000 arbres en seulement quatre mois, et s’imagine certainement gonfler ce nombre avec l’élargissement de son service.

L’éco-responsabilité, un levier marketing

En parallèle des projets d’investissements bas carbone, le monde de la fintech voit émerger de plus en plus de services utilisant cette image responsable pour introduire leur offre chez les consommateurs.

On pense notamment à la néo-banque Onlyone, qui devrait arriver en juin avec une formule au modèle « éthique et responsable », ou encore PayGreen et son établissement de paiement proposant aux commerçants et aux clients de planter des arbres et cotiser dans des associations par la méthode de l’arrondi à l’euro supérieur.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *