Suivez-nous

Gaming

La Chine va-t-elle renouer avec les jeux vidéo grâce à la PS5 ?

Disponible en fin d’année sur la plupart des marchés, la PS5 de Sony prépare également son arrivée en Chine, un marché résolument à part. Explications.

Il y a

  

le

 
© Sony

Vous le savez sans doute, hier soir, Sony a officialisé la date de disponibilité de ses nouvelles consoles PS5. La PlayStation 5 sera donc lancée le 19 novembre prochain en France, avec un tarif de 399 euros pour la version Digital Edition, et un prix de 499 euros pour la déclinaison standard, avec lecteur Blu-Ray 4K.

La démocratisation du jeu vidéo sur consoles en Chine avec la PS5 ?

La France, comme de nombreux autres marchés, ne sera toutefois pas servie en premier. En effet, la précieuse PS5 arrivera une semaine plus tôt, soit le 12 novembre, aux Etats-Unis, au Canada, au Mexique, en Australie, en Nouvelle-Zélande ainsi qu’en Corée du Sud. Une semaine d’avance donc pour les joueurs des pays mentionnés. Evidemment, la disponibilité de la PS5 dans chaque pays est assujettie aux régulations des importations locales, et un territoire en particulier risque d’attendre encore un peu pour poser ses mains sur la DualSense : la Chine.

Console Sony PS5

© Sony

Le jeu vidéo sur consoles en Chine, un loisir récent ?

En effet, l’Empire du Milieu n’est pas très féru de jeux vidéo sur consoles, et la console de Sony, lancée en fin d’année 2013 en Europe et aux Etats-Unis, était arrivée dans le courant du mois de mars 2015 en Chine, soit un an et demi plus tard. Rappelons en effet que les autorités chinoises avaient suspendu en 2000 la commercialisation de consoles de jeux vidéo, en raison d’effets néfastes (supposés du moins) sur la santé mentale des joueurs… Cela n’empêcher pas la Chine d’abriter malgré tout un important vivier de gamers, davantage accros aux jeux PC et mobiles.

Y Combinator Chine législateurs travail

John Hennessy © Flickr / maveric2003

Il avait alors fallu attendre 2014 (soit pas moins de 14 ans !) pour que la Chine se décide enfin à lever l’interdiction, même si la censure locale empêche encore et toujours certains jeux d’être commercialisés sur le territoire. En toute fin d’année 2019, Nintendo lançait sa Switch en Chine, avec là encore d’importants contrôles, et des jeux qui doivent d’abord être « validés », avant d’être commercialisés. La console, distribuée sur le territoire avec le géant local Tencent, était alors proposée avec un seul et unique jeu.

Si Sony a écoulé plus de 110 millions de PS4 dans le monde, le marché chinois reste assez confidentiel, puisqu’en août 2018, le géant nippon révélait avoir vendu 1,5 million de consoles en Chine. A titre de comparaison, en France, la PS4 s’est écoulée à plus de 6 millions d’exemplaires. Pour le public local, il s’agissait alors de renouer avec le jeu vidéo, un loisir qui avait été banni durant près de 15 ans. Selon Niko Partners, la Chine pourrait compter 19 millions de joueurs console d’ici 2024. A voir maintenant quand Sony parviendra à proposer sa nouvelle PS5 sur le marché chinois.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests