Ikea s’engage contre le harcèlement scolaire avec une expérience originale

L’enseigne de meubles Ikea pose la question du harcèlement scolaire en menant une expérience sociale dans des écoles avec pour objectif de montrer aux élèves les conséquences négatives de ce type de comportement.

2 enfants sur 5 sont victimes de harcèlement scolaire aux Émirats Arabes Unis. À l’occasion de la journée contre le harcèlement, qui a eu lieu au Moyen-Orient le 4 mai dernier, Ikea a montré son soutien par le biais d’une campagne de sensibilisation originale.

Deux plantes mises en expérience

Dans cette nouvelle vidéo, réalisée en collaboration avec l’agence Ogilvy Dubaï, Ikea utilise deux plantes identiques installées dans le hall d’une école. Chacune d’elle est placée dans une cage en verre équipée d’une enceinte qui diffuse des messages vocaux. La nature des messages diffère entre les deux plantes : l’une reçoit des compliments tandis que l’autre récolte des critiques négatives. Pendant trente jours, elles sont soumises à ce flot de commentaires auxquels se sont ajoutés ceux d’élèves qui ont bien voulu participer à l’opération. Une opération qui fait manquer à une scène des Petits Mouchoirs de Guillaume Canet dans laquelle Gilles Lellouche insulte un bol de riz.

Les étudiants ont pu voir les résultats après trente jours d’expérience : la plante qui a été complimentée s’épanouit et reste verte alors que l’autre se fane et perd de son esthétisme. En réalité, ces deux plantes n’ont pas été arrosées de la même façon. Par contre, pour Ikea, cette campagne est un moyen de faire prendre conscience aux élèves que le respect et l’affection sont indispensables au bon développement personnel.

Une situation préoccupante

Plus de 700 000 élèves déclarent avoir été victimes de harcèlement en milieu scolaire, en France. Une situation qui ne touche malheureusement pas que la France mais des enfants et adolescents du monde entier qui n’osent par la suite pas en parler.

Ikea a donc choisi de s’engager pour montrer les conséquences néfastes du harcèlement à l’école en essayant de sensibiliser le plus gens possible au harcèlement scolaire. Par ailleurs, le géant du meuble souhaite mettre en place des environnements plus accueillants et moins hostiles, que ce soit pour les enfants ou les adolescents, avec pour objectif d’inciter les élèves à instaurer, au sein de l’école, une relation plus humaine entre eux.


Un commentaire

  1. Alain Ternaute le

    « […] vivre une expérience […] En réalité, ces deux plantes n’ont pas été arrosées de la même façon. » Je ne sais pas vous, mais dans ma tête, ça veut dire « Opération de manipulation d’enfants pour faire évoluer leur mentalités ».
    Les gosses ne sont pas des cons. Demain, quand ils découvriront que c’est une supercherie, d’une par cela constituera une nouvelle preuve du manque de sincérité chez l’adulte et les instances enseignantes. D’autre part, cela ruinera toute la crédibilité du message à faire passer, qui se serait bien passé d’un aussi bad buzz.
    … Ça me fait penser aux politiques, tiens ! Je me demande pourquoi…

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies