Suivez-nous

Objets connectés

La réparation du HomePod mini semble très (très) difficile

Lancé il y a quelques jours, le HomePod mini a déjà fait l’objet d’un démontage complet. Résultat : la nouvelle enceinte connectée d’Apple est très difficile à réparer.

Il y a

  

le

 
homepod mini reparation
© Presse-citron

Tout juste lancé et déjà démonté. Disponible depuis la semaine dernière, le HomePod mini est déjà en rupture de stock dans de nombreux pays. Cela n’a pas empêché un membre du forum MacRumors d’étudier le degré de réparabilité de la nouvelle enceinte connectée d’Apple.

Ouimetnick s’est donc équipé de son kit d’outils et s’est empressé de vérifier si le HomePod mini était aussi difficile à réparer que le HomePod premier du nom. Verdict : vous ne pourrez certainement pas réparer votre enceinte vous-même. La conception rendrait même la tâche compliquée pour des professionnels.

Ne pas « péter un câble »

D’abord, le HomePod mini se révèle plus difficile à démonter que le grand modèle. Cela vient évidemment de son format plus compact, aussi chaque étape de désassemblage est plus minutieuse. Ouimetnick explique par exemple que le haut de l’enceinte ne peut être retiré de son socle. Forcer le casserait définitivement.

Mais le plus gros problème du HomePod mini réside dans la conception de son câble. Comme sur le grand HomePod, le câble d’alimentation ne se connecte pas à un port USB-C. À l’inverse de Google ou Amazon, Apple opte pour un câble connecté à l’intérieur de la bête.

S’il était possible de retirer ce câble avec le HomePod en cas de pépin (coupé, déchiré, rongé par un animal de compagnie), celui du HomePod mini est directement relié à la carte mère et non au boîtier. Cela est d’autant plus regrettable que les problèmes de câbles sont les plus répandus au fur et à mesure du temps.

Ce premier avis sur la réparabilité du HomePod mini est donc loin de rassurer. Nous attendons donc avec impatience le démontage d’iFixit, référence en la matière.

HomePod mini : carton de Noël

Malgré ce problème de réparabilité, le HomePod mini n’en demeure pas moins une enceinte connectée étonnante. Très compacte, elle promet une excellente qualité audio grâce à sa conception et aux algorithmes développés par les ingénieurs d’Apple. En attendant notre test complet, sachez que nos premiers essais se révèlent plutôt concluants.

Surtout, le géant américain surprend en la commercialisant à un tarif de seulement 99 euros. Un positionnement tarifaire inhabituelle chez Apple. D’ailleurs, les utilisateurs ne s’y sont pas trompés puisque les délais de livraison de la nouvelle enceinte connectée s’allongent.

Reste que pour exploiter pleinement le potentiel du HomePod mini, il est fortement recommandé (pour ne pas dire obligatoire) de disposer d’un écosystème signé Apple. Autrement, l’expérience risque de vous décevoir.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests