Suivez-nous

Smartphones

La sortie du Huawei Mate 40 repoussée à cause des sanctions américaines ?

Suite aux nouvelles sanctions annoncées par Washington, Huawei pourrait repousser la sortie du Mate 40.

Il y a

  

le

 

Par

Huawei P40 Pro / © Presse-citron

En 2019, les sanctions de Washington contre Huawei ont lourdement pénalisé celui-ci dans les marchés hors Chine comme l’Europe. Pour rappel, ces sanctions interdisent à Google de fournir sa licence à Huawei. De ce fait, même si les nouveaux smartphones de Huawei utilisent Android, le constructeur n’est pas en mesure de préinstaller des services essentiels comme Gmail, le Play Store ou YouTube sur ces smartphones.

Et cette année, les États-Unis veulent s’attaquer à la capacité de Huawei à s’approvisionner en processeurs. Les smartphones du constructeur chinois utilisent des processeurs fabriqués par sa branche HiSilicon. Néanmoins, cette dernière s’approvisionne auprès d’une société taiwanaise appelée TSMC qui est aussi le fournisseur d’Apple pour les iPhone. Et c’est via ce fournisseur que les États-Unis veulent atteindre Huawei. Les nouvelles sanctions annoncées par les États-Unis empêchent les entreprises comme TSMC qui utilisent des technologies ou des équipements américains de faire du commerce avec Huawei.

Ces sanctions vont-elles avoir un impact sur le Mate 40 ?

Jusqu’à présent, Huawei s’en est bien sorti malgré les sanctions grâce au marché chinois. En effet, le constructeur a toujours été en mesure de fabriquer ses excellents smartphones et comme les applications Google ne sont pas utilisées en Chine, l’absence de celles-ci n’a pas eu d’impact négatif sur les ventes.

Mais désormais, Huawei pourrait donc avoir du mal à avoir les processeurs dont il a besoin pour fabriquer ses smartphones. Et la première victime pourrait bien être le Mate 40. D’après un article de Nikkei, qui est relayé par Android Authority, Huawei aurait retardé le début de la production du Mate 40. Plus précisément, Huawei aurait demandé à l’un de ses fournisseurs de cesser la production d’un composant essentiel pour ce modèle. Le constructeur chinois aurait aussi réduit ses commandes de « pièces neuves » pour les prochains trimestres, afin d’évaluer l’impact des nouvelles restrictions américaines sur sa chaîne d’approvisionnement.

Éventuellement, Huawei pourrait se tourner vers d’autres fournisseurs pour obtenir les composants dont il a besoin pour le Mate 40. Mais d’après une source citée par Nikkei, cela impliquerait une modification de la conception et donc du retard.

Mais les nouvelles ne sont pas que mauvaises pour Huawei. Comme nous vous l’expliquions dans un récent article, le gouvernement américain vient de modifier une partie de ses sanctions afin de permettre à Huawei de travailler avec des sociétés américaines sur la 5G.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests