La Tesla Model 3 dans le top 5 des ventes aux USA en août

La Tesla Model 3 fait partie des cinq voitures les plus vendues aux USA en août, et figure largement en tête des ventes de voitures électriques.

Au bout du tunnel (de production), la lumière ? D’accord, nous parlons beaucoup de Tesla ces derniers temps, et plus particulièrement du Model 3, et nous égratignons parfois la marque, quand nous estimons que c’est justifié. Mais c’est aujourd’hui une nouvelle positive et plutôt encourageante que nous avons envie de relayer. Une information qui pourrait peut-être marquer un tournant dans l’histoire du constructeur, et le placer enfin dans une vraie spirale positive (rappelons que Tesla n’a jamais été rentable).

Selon nos confrères de Cleantechnica, la très convoitée Tesla Model 3 est rentrée dans le Top 5 des ventes de véhicules particuliers aux USA en août 2018. Même si ce classement exclut les SUV et autres 4×4, il est suffisamment significatif pour être pris en compte. Car il concerne tous types de véhicules, qu’ils soient à moteur thermique, hybrides ou électriques. Ce qui donne d’autant plus de valeur à la cinquième place de la Tesla Model 3, quand on sait que les quatre voitures qui la précédent sur ce podium sont toutes des modèles à essence. On notera aussi pour la petite histoire que la Tesla est le seul modèle américain, les quatre autres étant japonais (deux Honda et deux Toyota).

> Lire aussi :  Le nouveau produit Tesla est... une planche de surf !

La Tesla Model 3 largement en tête des ventes de véhicules électriques

Et si l’on prend en compte le classement des seules voitures électriques, alors la Tesla Model 3 fait largement la course en tête avec 17800 modèles écoulés en août, alors que la Toyota Prius Prime, deuxième, ne compte que 2071 ventes.

Autre motif de satisfaction pour la firme californienne, la Tesla Model 3 arrive largement en tête du palmarès en matière de chiffre d’affaires puisque ses ventes ont généré 992,5 millions de dollars. Il faut dire que le prix moyen de vente du Model 3 depuis son lancement se situe loin devant la concurrence puisqu’il s’établit à 55.759 dollars (contre en moyenne 25.000 pour les autres). On est loin également du prix d’appel annoncé de 35.000 dollars, options et configuration huppée oblige (les cliens Tesla ont apparemment du mal à faire l’impasse sur ce qui fait le charme de ces voitures, à savoir les équipements comme l’autopilot ou les packs performance, entre autres).

> Lire aussi :  Volvo 360c concept : la voiture autonome du futur est un lit sur quatre roues

Une cadence de production en augmentation spectaculaire

Au total, selon les chiffres compilés par InsideEVs, ce sont 55.882 exemplaires du Model 3 qui se sont vendus depuis janvier 2018, avec une courbe de production exponentielle qui démontre une véritable montée en puissance des chaines de fabrication, passant de 1875 modèles vendus en janvier à 17.800 en août, soit une production multipliée par 10 en 8 mois. Si cette cadence se maintient, la totalité des commandes mondiales en attente pourrait être livrée dans les deux ans qui viennent. Certes, cela reste un délai interminable pour ceux qui ont commandé leur Model 3 au printemps 2016 et qui en prendront possession entre trois et quatre ans plus tard, mais comme le pire n’est jamais sûr, ils peuvent peut-être espérer une accélération des cadences de productions, et qui sait, avoir une bonne surprise dans les prochains mois…


7 commentaires

    • D’où tenez-vous ces chiffres ? Aujourd’hui le rythme de production est de 18.000 Model 3 par mois (derniers chiffres août 2018) ce qui fait 4500 par semaine, on est encore loin des 10.000.
      D’autre part ce ne sont pas 100.000 qui ont été livrées mais 55.000 en 2018 (les quelques livraisons de fin 2017 ne comptent pratiquement pas).
      Quant à dire qu’il n’y aura pas d’attente, c’est amusant quand on sait que ceux hors USA qui ont commandé au début seront livrés avec un délai de plus de 3 ans. On ne doit pas avoir tout à fait la même conception de l’attente.

      • Ben l’attente en dehors des USA est normale, l’export (hors Canada) n’est pas ouvert.
        J’en ai RÉSERVÉE (et non pas commandée) une, je savais dès le départ qu’il y avait de l’attente au moins jusqu’à fin 2018 et très probablement quelques mois supplémentaires.
        Pour l’export il y a des règles, des frais qui viennent compliquer les choses.

      • En réservant le 31 mars 2016, je savais très bien qu’il y aurait 2 à 3 ans d’attente. Il n’y a donc pas de frustration de ce coté là, et même un peu de fierté d’avoir cru en quelque chose qui n’existait pas…
        La TM3 est maintenant une réalité que l’industrie automobile n’a pas vu venir. La concurrence s’organise pour rattraper son retard, mais l’avance est quand même très importante. Bravo a Tesla…
        Quand on dit que Tesla n’a jamais gagné d’argent, ca me rappelle un peu l’histoire d’Amazon…

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.