La voiture sans chauffeur est déjà disponible, et elle n’est pas signée Google (vidéo)

Le constructeur chinois BYD vient d’annoncer la commercialisation de la première voiture sans conducteur à Pékin : la BYD Su Rui.

Pendant que Google fait le buzz périodiquement avec des essais de plus en plus poussés en concluants de la voiture sans chauffeur, tout en élargissant progressivement sa gamme, dans d’autres contrées on s’active aussi pour proposer une solution aux paresseux du volant.

Ainsi, le constructeur chinois BYD, très connu sur son palier, vient-il d’annoncer la commercialisation de la première voiture sans conducteur dans la bonne ville de Pékin : la BYD Su Rui. Mieux que la voiture qui se gare toute seule et destinée selon ses créateurs à la génération de consommateurs nés à partir des années 80 (les vieux, passez votre chemin) qui « achètent non seulement une voiture mais un mode de vie », la Su Rui est la première voiture fonctionnant à l’aide d’une télécommande.

Contrôlée à l’aide d’une clé et à l’intérieur d’un périmètre limité, et à condition de e pas être trop pressé, la voiture peut démarrer, avancer et reculer, tourner à droite et gauche, et se déplacer toute seule à une vitesse limitée à 2 km/h, sans même qu’il soit nécessaire que quelqu’un soit à bord. Pratique pour garer la voiture dans un parking un peu exigu ou la faire tourner quelques minutes avant de prendre place pour lancer le chauffage ou la climatisation, ce qui ne manquera évidemment pas de faire hurler à la mort madame Duflot et ses disciples. Pratique aussi pour faire venir l’engin à soi si elle est garée un peu loin et que l’orage fait rage (ou la mousson).

voiture sans chauffeur

La voiture n’est pas pour autant un modèle électrique ni même hybride puisqu’elle est propulsée par un bon vieux moteur à explosion de 1,5 litre décliné en deux versions, essence et diesel. Ce qui ne l’empêche pas d’embarquer de nombreuses autres technologies de confort et d’aide à la conduite, comme le contrôle de la pression des pneus, le contrôle électronique de stabilité, et autres.

Le tout pour un prix très raisonnable : de 8300 à 12600 euros selon le modèle. Je ne voudrais pas faire de procès d’intention mais je crois pouvoir dire sans trop m’avancer que si Peugeot ou Renault sortaient un tel engin, la facture serait probablement multipliée par deux ou trois, non ?

(source)

 

 


Nos dernières vidéos

23 commentaires

  1. Je dois être trop vieux pour comprendre l’intérêt de la chose, né en 1972 😉

    Je préfère les voiture radio-commandées qui vont beaucoup plus vite 🙂

  2. On notera la petite fuite derrière la voiture 😉 A ce prix là on ne peux tout de même pas avoir des durites étanches :p. On notera également le petit aileron BMW qui n’est pas sans rappeler la M5…

  3. Comparer cette voiture au projet de google relève de la forfaiture ; google parle d’une voiture capable de se déplacer sur les routes sans intervention humaine. Ici une comparaison avec une voiture radiocommandée serait plus appropriée.

    Autrement dit, rien à voir. Le titre relève plus de la recherche du meilleur taux de clic que de la vraie information.

  4. Côté technologique c’est un excellent mais côté pratique je ne vois pas à quoi pourrait servir une voiture sans conducteur !!! Je pense que d’autres efforts doivent être réalisés pour avoir une voiture intelligente qui puisse marcher sur de vraies routes à de grosses vitesses sans conducteur.

  5. Bien les titres accrocheurs ? On est tout de même très loin de ce que Google expérimente actuellement… C’est juste une grosse voiture télécommandée.

    Alors certes, c’est sans conducteur, mais de là à faire le lien avec les activités de Google, je trouve ça très fort

  6. Bonjour,
    Merci pour l’article.
    Certes, les consommateurs d’aujourd’hui « n’achètent pas une voiture mais un mode de vie « .
    Les constructeurs et les marqueteurs ont compris cette logique. Ainsi, ils mettent sur le marché des produits qui répondent aux besoin du consommateur; un besoin d’estime et de confiance en soi !!

  7. Je plusoie à Brazomyna…
    Avec l’article sur les ventes comparées de S3 et d’iphones… Petite journée difficile pour Presse-citron?

    Eric, tu es meilleur que cela d’habitude!
    C’est pour cela que nous sommes nombreux à te suivre…
    😉

    Yvonnickb

  8. Les télécommandes existent depuis longtemps, elles sont une option courante au Canada pour faire démarrer le moteur et mettre en route le chauffage alors qu’on a pas encore quitté la maison. La nouveauté de BYD est de permettre de faire rouler la voiture. J’ai bien peur que ce ne soit pas légal en France, l’assurance ne marche que si le conducteur est au volant.

    Sinon, la techno n’est pas super complexe. On l’avait déjà vu dans un James Bond avec une BMW série 7, commandée par un Nokia.

  9. Eric

    Je ne vois pas non plus le rapport entre cet article et celui sur le S3 ? Il ne fallait pas dire que le S3 se vendait plus que l’iPhone sur une période donnée ? Moi aussi j’ai connu des commentaires plus inspirés…

  10. L’intérêt a l’air plutôt limité, la portée de la télécommande doit pas être énorme et même si elle l’était je me vois mal diriger ma voiture à 100m et vu la vitesse on a plus vite fait d’y aller à pied que d’attendre la voiture.

  11. Salut! je suis d’accord avec le fait qu’il est difficile de comparer le modèle de BYD avec la Google car, dont les ambitions sont plus larges et nécessitent de plus gros moyens. D’ailleurs selon les experts du monde auto, il y a un grand pas à franchir d’ici à ce que des voitures sans pilote puissent vraiment être accessibles au grand public, les enjeux en termes de sécurité étant assez extrêmes, tout accident pouvant être directement imputé au constructeur.
    Il n’empêche que la volonté de BYD de démocratiser un tel système est tout à fait novatrice. Je vais d’ailleurs pouvoir updater mon article publié hier sur les voitures du futur http://www.lyclic.fr/chronique....._fiction__ en citant Presse citron bien sûr!
    @+ et merci de l’info

  12. Alors pour reprendre ce qui a été déjà dit, intérêt très limité surtout que la portée de la télécommande n’est pas indiqué et que je ne vois pas comment en ayant sa voiture garée loin on puisse l’emmener jusque là où on est (à moins d’avoir une caméra en façade de la voiture et un écran sur la télécommande). D’autre part, faire une démo avec une voiture qui fuit, ça donne envie. Enfin si l’on regarde la qualité des plastiques de la voiture, on peut comprendre que Renault fasse des voitures plus chères et de meilleure qualité. Par ailleurs, pour rappel, le prix des voitures en France est aussi élevée à cause des normes de sécurité (airbag, eps..) obligatoire. Pour preuve la Logan qui est vendu 7500 en France et beaucoup moins cher ailleurs dans le monde.
    Et note au marketeur, pour changer son mode de vie, une mini-voiture électrique est bien plus fun que ce type de voiture !

  13. Haha pareil que pat, je dois être trop vieux pour comprendre l’intérêt de rouler à 2 km/h !

    C’est vrai que la googlecar ne risque pas d’être concurrencée par ce bolide :p

Répondre