L’adblocker de Google Chrome se montre petit à petit

D’après TechCrunch, il est déjà possible d’utiliser l’adblocker de Google sur la dernière version de Chrome Canary.

Google a décidé de lancer son propre bloqueur de publicités. Et contrairement à certaines extensions, le sien ne bloque pas toutes les pubs mais uniquement celles qui ne respectent pas les normes établies par la Coalition For Better Ads, une coalition d’acteurs du web comme Google, Facebook, l’Interactive Advertising Bureau ainsi que des médias comme le Washington Post et Reuters.

Normalement, la fonctionnalité n’arrivera officiellement qu’en 2018, le temps que les éditeurs de sites web puissent s’assurer qu’ils ne seront pas affectés par cette fonctionnalité.

Mais selon quelques médias, dont TechCrunch, il est déjà possible de tester le bloqueur de pub de Google Chrome en utilisant la dernière version Canary du navigateur, sur laquelle la firme de Mountain View teste ses fonctionnalités avant de les mettre à disposition de tous les utilisateurs.

Si vous avez la version de Chrome Canary disposant de cette fonctionnalité, celle-ci sera accessible en allant dans les paramètres du navigateur, puis sur les paramètres de site. Là, vous devriez accéder à un une nouvelle option sur les publicités qui permet de « bloquer les publicités des sites qui tendent à afficher des publicités intrusives ».

Avec ce bloqueur de publicités, Google entend sauver non seulement son modèle économique, mais également celui des éditeurs qui proposent des sites web gratuits.

Car à cause des publicités abusives, les internautes tendent à installer des extensions qui bloquent des publicités même lorsque celles-ci sont affichées de manière raisonnable. « Cela réduit la capacité des éditeurs à créer du contenu gratuit et menace l’écosystème du web », expliquait Rahul Roy-Chowdhury, VP Product Management, lorsque Google a annoncé son bloqueur de publicités pour Chrome.


Nos dernières vidéos

Send this to a friend