Suivez-nous

Vidéo

L’algorithme de YouTube, moteur de la radicalisation d’extrême-droite

YouTube, la terre promise des complots ? La question en étonnera certains pourtant en quelques années la plateforme a été envahie de vidéos remettant tout en question, afin de détourner l’attention des plus faibles, en leur faisant croire que tout le monde leur ment (police, médias, gouvernements, scientifiques, etc.) et que la vérité vient d’ailleurs, dans certains cas de groupes sectaires, dans d’autres d’organisations politiques d’extrême gauche ou d’extrême droite…

Il y a

  

le

 
YouTube Premium

« J’avais rencontré un néo-Nazi sans le savoir »

Après les innombrables théories du complot, YouTube, serait aussi devenue une arme de conversion massive aux théories de l’extrême-droite. C’est que ce révèle le Daily Beast, en s’appuyant sur des témoignages. De lien en lien, David Sherrat, un jeune américain de 19 ans a fait sa transition extrémiste en 4 ans. Depuis des clips de Call of Duty jusqu’à des groupes anti-féministes et le mouvement du masculinisme. Apparu à plusieurs conventions, il s’est un jour retrouvé à prendre la pose avec un un autre YouTubeur qu’il ne connaissait pas. Il a été surpris en découvrant son identité.

« J’ai rencontré un néo-nazi et je l’ignorais complètement ».

Son problème est le même que celui rencontré par d’autres. L’algorithme de YouTube, perverti par les spécialistes de l’extrême-droite leur permet de donner une visibilité maximale aux contenus. Selon les spécialistes, l’outil n’est pas optimisé pour vos intérêts, mais pour maintenir votre attention le plus longtemps possible. Des bulles de contenu qui nous maintiennent dans un univers réduitm sans que l’on ne s’en rende toujours compte.

YouTube, la terre promise des complots ?

Par essence, le phénomène n’a foncièrement rien de neuf. On sait que YouTube constitue un terreau fertile pour les croyances les plus folles. Si Facebook se taille aussi la part du roi dans ce domaine, il suffit de jeter un bref coup d’œil dans le rétro pour en être sûr. En novembre, le Daily Beast expliquait déjà que YouTube jouait un grand rôle dans la croyance qu’avaient des platistes (ceux qui croient que la Terre est plate). Ils y regardaient de très nombreuses vidéos complotistes à la chaîne.

Et pourtant, pas une seule de ces vidéos fait partie des plus détestées de la plateforme. Il reste encore du chemin à parcourir.. En début d’année, YouTube a déjà essayé de lutter contre les théories du complot…  en utilisant des articles Wikipédia. Pas sûr que ce soit suffisant.

Source

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
80,9 M avis
1 commentaire

1 Commentaire

  1. Paracelse

    19 décembre 2018 at 10 h 29 min

    Non non non non… Pitié « De call of duty.. » ça existe encore ce genre de biais type les jv amènent à la violence, les jv radicalisent etc? C’est déjà suffisamment dur de faire comprendre aux gens que le jv n’est pas que pour les gosses et les nerds, mais si en plus il faut aussi les convaincre que c’est pas parce que tu joue dans un jeu avec une croix gammée que tu n’es pas nazi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests