Suivez-nous

Sciences

L’armée américaine plus forte que Google pour modéliser des cartes en 3D ?

Les ingénieurs d’une division de l’US Army viennent de mettre au point un algorithme de photogrammétrie qui modélise des territoires en 3D sans intervention humaine.

Il y a

  

le

 

Par

photogrammetrie
© US Army

Sur le brevet, il est précisé que le gouvernement peut utiliser cette technologie gratuitement, sans versement de royalties. Mais cela ne sera peut-être pas le cas pour d’autres organisations ou entreprises privées. Il faut dire qu’il y a de quoi aiguiser les appétits de tous les cartographes du monde.

Cette nouvelle technique de photogrammétrie du Corps of Engineers de l’Armée de terre américaine permet de réaliser des cartes en 3D précises à partir de séquences aériennes ordinaires en quelques minutes seulement.

Rappelons que la photogrammétrie est le processus qui consiste à comparer plusieurs photos d’un même endroit ou d’un même objet pour en produire une représentation en 3D. C’est une méthode connue, mais qui dépend encore la plupart du temps de l’intelligence humaine pour déterminer, par exemple, quelles images d’une vidéo doivent être utilisées pour obtenir les meilleurs résultats.

De la modélisation précise sans aucune intervention humaine

Ricky Massaro, du Geospatial Research Laboratory de l’Armée de terre en Virginie, vient de trouver le moyen de pratiquement résoudre ce problème en mettant au point une méthode photogrammétrique qui permet de transformer l’imagerie aérienne en cartes de surface 3D précises pratiquement en temps réel sans aucune intervention humaine.

Le système a testé grandeur nature par une division aéroportée, qui a survolé Fort Campbell au Kentucky à bord d’un drone et cartographié une ville fictive utilisée pour des exercices d’entraînement. Il a également été déployé en Irak à des fins non combattantes. Il s’agit donc d’une technologie déjà opérationnelle et utilisable en l’état, et pas seulement un prototype de laboratoire.

Selon Quinton King, directeur de TechLink, l’organisme de transfert de technologie commerciale du ministère de la Défense américain, « Qu’il s’agisse de soldats ou d’agriculteurs, cette technologie fournit rapidement des terrains utilisables et des produits de renseignement. Et je suis heureux d’aider les entreprises à apprendre comment elles peuvent utiliser le travail du Dr Massaro pour leurs propres produits ou applications. »

La photogrammétrie en temps réel ne remplacerait pas les systèmes de cartographie par lidar ou au sol, mais agirait de concert avec eux. Le fait de pouvoir produire une profondeur précise à partir d’images aériennes ordinaires, et sans avoir à envoyer des téraoctets sur un serveur pour les traiter ou à faire appel à des experts humains, rend cette avancée technique adaptable à une variété de situations.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. michael

    19 novembre 2019 at 15 h 22 min

    Ben pour le coups Microsoft Flight Simulator 2020 à un rendu automatique meilleur que l’armée américaine au vu de l’exemple….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests