Suivez-nous

Auto-Moto

L’authentification à deux facteurs arrive chez Tesla, Elon Musk s’excuse du retard

L’authentification est « en retard de façon embarrassante », déclarait Elon Musk sur Twitter.

Il y a

  

le

 
Tesla 2FA
© Presse-citron.net

Tesla a pour habitude d’innover en intégrant des fonctionnalités technologiques avancées au sein de ses modèles. Mais il arrive aussi parfois que le constructeur californien accuse du retard sur certaines fonctionnalités pourtant courantes chez les autres constructeurs. C’est notamment le cas pour l’authentification à deux facteurs, pour ajouter de la sécurité aux utilisateurs de l’application mobile en guise de clé.

Sur ses derniers modèles, Tesla propose de gérer entièrement le verrouillage et déverrouillage de ses modèles, tout comme l’ouverture du coffre, le préchauffage, la climatisation, de localiser le véhicule ou encore de vérifier sa charge. De nombreux clients relançaient sans cesse le constructeur pour savoir quand une méthode d’authentification à double facteur allait pouvoir être intégrée.

La fonctionnalité en validation finale

Au mois d’avril 2019, le patron de Tesla évoquait déjà la technologie permettant d’ajouter une étape secondaire pour vérifier l’identité de la personne. Il annonçait déjà que la couche de sécurité supplémentaire « arriverait bientôt », au courant du mois de mai.

Plus d’un an a passé, et cette fin de semaine Elon Musk est revenu à nouveau sur le sujet. En réponse à un tweet, l’entrepreneur s’est excusé, jugeant « embarrassant » l’idée d’en parler face au retard accumulé, mais a annoncé que « l’authentification à deux facteurs via SMS ou application d’authentification est en cours de validation finale en ce moment ».

La plupart du temps, les technologies d’authentification à deux facteurs utilisent la voie du SMS comme seconde preuve d’identité. Mais les experts en sécurité rappellent qu’il est préférable de passer par une application spécifique. En cas de cyberattaque, les malveillants peuvent arriver à intercepter le code envoyé par SMS.

À l’heure actuelle, la méthode que Tesla choisira n’est pas encore précisée. Elon Musk a pris soin d’évoquer les deux hypothèses dans son tweet, pour ne pas s’avancer. En tout cas, l’arrivée de la fonctionnalité fera partie d’un ensemble de « mises à niveau fondamentales » du système d’exploitation de Tesla.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests