Suivez-nous

Crypto-monnaies

Le chanteur Akon va bâtir sa ville Akon City basée autour de sa cryptomonnaie Akoin

Akon ne fait plus dans la musique, il s’intéresse désormais aux cryptomonnaies.

Il y a

  

le

 
akoin-akoncity
© Presse-citron.net

Akon de son vrai nom Aliaune Damala Bouga Time Puru Nacka Lu Lu Lu Badara Akon Thiam, est un chanteur et producteur américain qui a connu un grand succès dans les années 2000 avec notamment son morceau Smack That qui fait parti de son album le plus connu Konvicted. Aujourd’hui, Akon n’est plus totalement dans la musique et s’intéresse plutôt à la technologie. En effet, ce dernier s’apprête à débuter la construction de Akon City, une ville basée au Sénégal dont l’économie fonctionnera uniquement grâce à la cryptomonnaie Akoin.

Akon City devrait posséder tout ce qu’il y a de plus classique pour une ville, c’est-à-dire des parcs, des hôtels, des restaurants, un stade, et même une université. Le chanteur américain a perçu 4 milliards de dollars de la part de plusieurs investisseurs pour mener à bien ce projet incroyable. Akoin fait désormais partie des 1600 cryptomonnaies officielles dans le monde. Cette industrie connaît une capitalisation boursière de plus de 267 milliards de dollars.

Quel est le projet d’Akon ?

Cette cryptomonnaie a été annoncée en 2018, et le but a toujours été de construire un véritable écosystème autour de l’Akoin en construisant une ville, et diverses initiatives pour soutenir de jeunes entrepreneurs. Sur le site dédié à cette monnaie, on peut lire : « Akoin est une cryptomonnaie alimentée par un marché d’outils et de services qui alimentent les rêves des entrepreneurs, des propriétaires d’entreprises et des activistes sociaux qui se connectent et s’engagent dans les économies émergentes d’Afrique et d’ailleurs ».

Akon et ses équipes sont partis d’un constat tout simple. Plus de 60% des Africains ont moins de 25 ans, et la grande majorité n’appartient à aucune banque, ils dépendent principalement de leurs smartphones pour tout faire. L’Afrique compte 6 des 10 pays dont l’économie possède une croissance plus rapide. D’ici 2034, le continent africain devrait compter la plus grande population en âge de travailler, soit 1,1 milliard de personnes. L’Akoin pourrait donc rapidement toucher tout le continent, sans se cantonner au Sénégal.

Pour les plus nostalgiques :

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests