Suivez-nous

Auto-Moto

Le chauffeur d’un camion électrique Tesla annonce une autonomie record

Le Tesla Semi vient d’être à nouveau aperçu sur la route. Le camion électrique aurait une autonomie supérieure à ce qu’annonce le constructeur, selon le chauffeur du prototype.

Il y a

  

le

 
Tesla camion electrique
© California Highway Patrol (CHP)

Tesla avait repoussé d’un an la commercialisation de son camion électrique, baptisé « Semi ». Un retard qui vient de laisser un grand boulevard à Daimler, qui a débuté les livraisons de son semi-remorque électrique appelé « eCascadia ». Sauf qu’avec ses 400 km d’autonomie annoncés par le constructeur allemand, le camion est bien moins compétent que ce que va être le prochain modèle de Tesla.

Le Tesla Semi n’arrivera ainsi qu’à la fin de l’année 2020, mais un nouveau prototype vient d’être aperçu par des responsables de la California Highway Patrol (CHP) près du col Donner, à Truckee, en Californie. Les policiers américains ont pu discuter avec le chauffeur du Tesla Semi, qui a déclaré que l’autonomie du camion « dépassait l’autonomie annoncée ».

Le camion électrique de Tesla emportait plus de 34 tonnes de charge

C’est via Facebook que les patrouilleurs du CHP ont mis en ligne plusieurs photos d’un prototype du Tesla Semi. L’occasion de le voir cette fois-ci en train de tracter une remorque, sur laquelle neuf blocs de béton avaient été installés afin de simuler une charge utile. Un poids plus conséquent que les quatre Model 3, qu’Elon Musk avait mis en scène dans un tweet.

Par un simple calcul de la masse liée à la densité d’un mètre cube de béton, il fût facile d’en arriver au constat que le camion électrique de Tesla emportait avec lui un peu plus de 34 tonnes de charge. Un constat qui fut confirmé par le chauffeur du camion. Sur Facebook, les responsables de la CHP ont en effet indiqué avoir pu discuter avec l’homme, qui a pu nous en dire plus sur les capacités du véhicule.

Tesla Semi prototype

© California Highway Patrol (CHP)

Le Tesla Semi dépasserait les attentes en matière d’autonomie

Outre les photographies, ce sont en effet les retours d’expériences du conducteur qui ont le plus intéressé les policiers (et les médias américains par la suite), au sujet de l’autonomie du camion électrique.

En 2017, la présentation du projet de développement d’un camion électrique avait permis d’annoncer une autonomie comprise entre 300 et 500 miles. Depuis, Elon Musk avait revu les ambitions à la hausse, allant jusqu’à prétendre que le Tesla Semi pourrait avoisiner les 600 miles, soit plus de 960 km. Selon les mots du chauffeur, le camion « respecte voire dépasse » les ambitions du constructeur, avec une charge de 34 tonnes. Il serait donc très probable que le véhicule puisse au moins viser une autonomie comprise entre 800 et 900 km.

Un objectif de 100.000 ventes par an d’ici 2023 ?

L’accélération et l’autonomie du Tesla Semi devraient donc permettre à la marque de Fremont de pouvoir se présenter sur le marché avec de vrais arguments. Deux versions du modèles devraient par ailleurs être commercialisées, aux prix variant entre 150.000 et 180.000 dollars. Le système Autopilot sera de vigueur (un prototype sans conducteur aurait été aperçu) et d’ici à 2023, Tesla souhaiterait pouvoir arriver au nombre de 100.000 camions électriques vendus par an. Rendez-vous l’année prochaine pour son éventuelle date de commercialisation.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

14 Commentaires

14 Commentaires

  1. Realiste91

    18 août 2019 at 5 h 38 min

    Depuis quand les essayeurs de Tesla divulguent ils des infos à la police alors qu’ils sont tenus à la confidentialité ?
    Depuis quand la police US divulgue t’elle des infos à la presse alors qu’elle est soumis au secret professionnel ?

    Bref fake complet. Restez crédible !

    • Rochain

      19 août 2019 at 8 h 54 min

      Il y a des conducteurs de poids lourds bavards, et la police n’est pas au-dessus de tous soupçons.
      Bref, le monde n’est pas parfait, alors cela reste du domaine du crédible, ou au moins du plausible, croire le contraire serait naïf.

  2. Rochain

    18 août 2019 at 10 h 16 min

    Je préférerais tout de même que les marchandises empruntent le rail

  3. toto

    18 août 2019 at 17 h 04 min

    pratique et écologique pour nos ville meme si je trouve plus ecolo par le train pour des longue distance apres on aura toujours besoin de petit camion pour livré chez les clients

  4. quina

    18 août 2019 at 17 h 49 min

    parce que chez toi passe une voie ferrée avec un embranchement de desserte.Alors la je dis chapeau

    • charly

      19 août 2019 at 19 h 23 min

      De toutes facon il faudra toujours des camion pour livré au pied de chez soit , et la je trouve
      super des camion electrique

  5. mustard

    18 août 2019 at 18 h 39 min

    Il faut nuancer quand meme
    Primo une batterie neuve a toujours une excellente capacité mais ça chute rapidement
    Secondo il faudrait voir les conditions de test, il est probable que ce test ait été réalisé sur des Interstates qui sont des lignes droites sur plusieurs centaines de km, dans ces conditions la consommation est minimale.
    Tertio avec de telles capacités le temps de charge sera surement très long, pas certains que cela interesse les compagnies qui aiment rentabiliser au max les véhicules en les faisant rouler un max de temps.

    • Serge ROCHAIN

      18 août 2019 at 20 h 16 min

      Pas d’accord avec votre primo.
      En 5 ans ma batterie a perdu 10% de sa capacité initiale. Il n’y a pas de chute rapide, cela a été linéaire

    • andré grenier

      18 août 2019 at 23 h 53 min

      Le temps de charge dépend du chargeur. C’est sûr que plogué sur le 110 ça va prendre une semaine pour la recharge. Mais il existe aussi la possibilité de changer les batteries vides contre des pleines.

      • Serge ROCHAIN

        19 août 2019 at 8 h 37 min

        Pas seulement.
        Cela dépend de la capacité de la batterie, de la puissance de charge (qui elle-même dépend de ce que la source est capable de fournir, et de la puissance du chargeur), et de ce que le régulateur du véhicule est capable de supporter (éventuellement un circuit de refroidissement, et l’électronique de puissance de régulation).

  6. Patrick Aubert

    18 août 2019 at 20 h 37 min

    Il va aussi l’envoyer dans l’espace celui la ?

  7. Nestor

    19 août 2019 at 17 h 51 min

    Rien n’est plus mensonger que les déconnades de Tesla et de son manager-fondateur écarté partiellement du pouvoir alors qu’il ne marche pas à l’électricité mais bien aux stupéfiants. Il y a un forte analogie avec le réchauffement de la planète et la petite peste antifa Greta, malade mentale que ses canailles de parents exploitent comme une bestiole pour soutenir les taxes imposées de nos terroristes politiques.

    Bientôt tout les gogos ruinés par ces expériences vont pouvoir revenir sur terre, comme pour le réchauffement de la planète qui n’a qu’un seul facteur principal: LA SURPOPULATION ! Et la planète s’arrête à l’équateur, pour ces imbéciles incultes, qui à la manière de la Duflot situait le Japon dans l’hémisphère sud, tout en se targuant d’avoir un DEA spécialisé en géographie. Eh oui, en Australie les blizzards congelants font le bonheur des kangourous qui gambadent dans la neige et l’axe de la terre continue de pencher comme la tour de Pise.

    Voilà donc Tesla bientôt à la ramasse, sauf si les caisses de retraites qui ont investi dans ce casino infernal, pleurent pour que les politicards introduisent ces taxes merveilleuses, non pas pour la demi-planète, mais uniquement pour qu’elles puissent servir le retraites aux vieux spoliés par ces spéculateurs dans l’âme, ces drogués qui nous gouvernent, racontent des histoires pendant que tout se déglingue sauf si on sait bien lire autre chose que le prédigéré habituel. Préparons les guillotines, les chaises électriques, une industrie du futur qui ne demande qu’à nous remettre dans le droit chemin et dont les bénéfices seraient eux bien réels.

  8. rochain

    19 août 2019 at 19 h 56 min

    Alors, si Nestor le dit, c’est forcément vrai tout ça. Et la preuve que c’est vrai, c’est justement parce que Nestor le dit ! Comment être plus convaincant ?

    • charly

      20 août 2019 at 7 h 15 min

      Nestor a la rage ou quoi , on comprend rien a ce qu il dit est il pour ou contre l électrique la est la question ? lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests