Suivez-nous

Lifestyle

Le coronavirus pourrait bien renforcer le streaming sur la durée

Les habitudes de consommation devraient perdurer, même après la fin du confinement.

Il y a

  

le

 
Disney Plus Films
© Presse-citron.net

La pandémie de coronavirus, qui force de nombreuses personnes à rester chez elles, bouscule totalement nos habitudes. Cela génère une crise économique importante dont on ne mesure pas encore bien tous les effets. Mais pour certains secteurs, c’est aussi à court terme une vraie aubaine et c’est notamment le cas du streaming vidéo. Avec 15,8 millions d’abonnés en plus au premier trimestre, Netflix se porte par exemple très bien. Disney+, qui vient de se lancer en Europe et en Inde, poursuit de son côté sa croissance fulgurante et affiche désormais plus de 50 millions de clients.

Les salles de cinéma auront du mal à retrouver leur succès passé

Cette réussite se mesure également dans les chiffres d’audience et on note, par exemple, que le visionnage de VOD a augmenté de 30 % en mars aux États-Unis. De même, l’utilisateur américain moyen visionne huit heures de programmes par jour, ce qui donne une idée de l’ampleur de ce phénomène.

La question est maintenant de savoir quel sera le comportement des consommateurs une fois les mesures de confinement levées. Selon un sondage mené par E-Poll Market Research auprès de 1677 consommateurs américains, cette tendance pourrait encore s’accentuer. Ainsi, 21 % des répondants ont indiqué souhaiter consommer encore plus de programmes de streaming, tandis que 14 % souhaitent ralentir leur utilisation des plateformes.

Il est aussi probable que le problème du coronavirus ne soit pas totalement résolu et que des mesures de distanciation sociale soient maintenues. Cela risque d’impacter les cinémas et les répondants américains indiquent d’ailleurs prévoir de se rendre un peu moins souvent dans les salles une fois la crise passée.

Il convient toutefois de rester prudent avec les données de ce sondage mené en plein confinement. On observera l’évolution des comportements par la suite mais il est bien possible que la pandémie de coronavirus change les habitudes de consommation culturelle, pour le plus grand bonheur des plateformes.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests