Suivez-nous

Business

Le Kick off vidéo : la Taxe GAFA, une usine à gaz à la française ?

Le Ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire tient dur comme fer à sa fameuse Taxe GAFA. Un impôt qui risque bien de ne pas rapporter grand chose.

Il y a

le

micro edito
© Pixabay

 

Hello Folks,
C’est Le Kick off vidéo Live Nous reparlons de la taxe GAFA, un dossier où la France est bien seule.
A tout de suite !

Posted by Presse-citron on Monday, March 11, 2019

La France veut taxer les GAFA dans un souci affiché de justice fiscale. L’idée est de compenser – un peu – l’optimisation fiscale à laquelle se livrent les GAFA afin qu’ils contribuent davantage à l’impôt dans notre pays Concrètement, la fameuse Taxe GAFA a pour objet de cibler la publicité, les marketplaces et la revente de données personnelles. Ce projet de Loi pour l’imposition des géants du numérique a été présenté le 6 mars dernier en Conseil des Ministres. Il vise les entreprises réalisant plus de 750 millions de CA dans le monde et 25 millions en France en prélevant 3% de leur CA.

Il est à noter que Bercy cherche à protéger d’une certaine façon les entreprises françaises puis que la taxe Gafa ne prendra pas en compte la mise en vente des produits d’une entreprise sur sa propre plateforme, et qu’elle vise avant tout les plateformes qui touchent une commission pour mettre en relation des clients et des entreprises. On pense évidemment en premier lieu à Amazon Market Place.

Cette taxe devrait rapporter 500 millions d’euros par an aux finances françaises.

Mais si l’intention qui est à l’origine de cette taxe est certainement louable, est-ce réellement une bonne idée ? Et surtout, est-elle applicable dans le contexte d’économie mondialisée que nous connaissons, alors qu’aucun des autres pays de l’Union Européenne ne suit la France, bien esseulée dans cette croisade contre les géants du numérique, où Bruno Le Maire ressemble de plus en plus à un Don Quichotte sans réel pouvoir d’influence.

Dans ce Kick off je vous donne mon avis sur la question et je vous explique pourquoi cette taxe risque de ne pas rapporter grand chose, voire de coûter plus que ce qu’elle fera rentrer dans les caisses de l’état. Et il y a de très bonnes raisons à cela…

>> Retrouvez-moi sur Citronium, ma newsletter personnelle de veille hebdomadaire sur l’innovation

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests