Le lancement européen de Pokémon Go a commencé

Le déploiement international de Pokémon Go vient de se poursuivre.

By Adrian Pingstone (Photographed by Adrian Pingstone) [Public domain], via Wikimedia Commons

By Adrian Pingstone (Photographed by Adrian Pingstone) [Public domain], via Wikimedia Commons

On parle déjà de Pokémon Go partout en France et pourtant, le jeu mobile de Nintendo et Niantic Labs n’est pour le moment pas disponible officiellement dans Hexagone. Les trois pays où il a été déployé sont les Etats-Unis, l’Australie et la Nouvelle Zélande. Cependant, des mobinautes ont déjà pu installer le jeu soit en utilisant un fichier .apk sur Android soit en faisant en sorte de se connecter sur les versions américaine, australienne ou néo-zélandaise de l’App Store sur iOS.

Si Pokémon Go n’est pas encore disponible en France, c’est sûrement parce que le développeur Niantic a dû suspendre le déploiement du jeu suite à un afflux trop important de joueurs, qui a causé des problèmes de serveurs.

Arrivée de Pokémon Go en Allemagne

Cependant, on apprend aujourd’hui que le déploiement vient de se poursuivre en Europe. En effet, comme le rapporte The Verge, Pokémon Go a débarqué en Allemagne aujourd’hui, sur iOS et Android.

Cela suggère que le lancement dans les autres pays Européen, dont l’Hexagone, ne devrait plus tarder. Et d’autre part, le Wall Street Journal avait appris il y a quelques jours de ses sources proches du dossier que le lancement en Europe et en Asie du jeu ne se fera pas attendre trop longtemps.

La disponibilité de Pokémon Go sur le Play Store est une bonne chose car bien qu’il soit possible d’installer le jeu via des fichiers .apk, cette méthode n’est pas sans risques dans la mesure où les fichiers peuvent contenir des virus informatiques.

(Source)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Les fichiers des stores peuvent aussi contenir des virus 😉

    J’ai essayé le jeu : mouais, c’est interessant car c’est (un peu) de la réalité augmentée, mais ca ne casse pas des masses non plus …

Send this to a friend