Les tribulations d’un raton-laveur en Amérique

"Le raton laveur, ou plus exactement le raton laveur commun (Procyon lotor, Linnaeus 1758), est un mammifère omnivore originaire d’Amérique et introduit en Europe dans les années 1930. Il doit son nom à son habitude, plus ou moins réelle, de tremper ses aliments dans l’eau avant de les manger. L’animal, de la famille des procyonidae, est essentiellement nocturne et grimpe facilement aux arbres grâce à ses doigts agiles et à ses griffes acérées. Il a le pelage poivre et sel avec de légères teintes de roux." Etc… (source : Wikipedia)

"Le raton laveur, ou plus exactement le raton laveur commun (Procyon lotor, Linnaeus 1758), est un mammifère omnivore originaire d’Amérique et introduit en Europe dans les années 1930. Il doit son nom à son habitude, plus ou moins réelle, de tremper ses aliments dans l’eau avant de les manger. L’animal, de la famille des procyonidae, est essentiellement nocturne et grimpe facilement aux arbres grâce à ses doigts agiles et à ses griffes acérées. Il a le pelage poivre et sel avec de légères teintes de roux." Etc… (source : Wikipedia)

Logo SeesmicJe suis avec gourmandise l’évolution de Seesmic, et ce d’autant plus depuis que Loïc et Vinvin ont décidé de confier la réalisation du logo de leur start-up à mes potes de Wilogo.
Je n’ai en revanche pas consulté toutes les propositions en compétition, mais j’ai compati au déchirement que représente le choix définitif d’un graphisme par rapport à un autre. Enfin, c’est comme ça que je l’imagine mais si ça se trouve il n’y a eu aucun déchirement hein.
C’est donc le (déjà) fameux raton-laveur qui l’a emporté.
Soit.
Personnellement j’aime bien.
Et pourtant je n’aurais certainement pas choisi celui-ci, le psycho-rigide pragmatique qui sommeille en moi (si si) ayant plutôt opté pour quelque-chose de plus corporate, comme on dit. Ou plus typé high-tech.
Pourquoi ? Parce-que j’ai toujours eu un peu de mal avec les logos qui n’ont rien à voir avec ce qu’il sont censés représenter. Or entre un raton-laveur et Seesmic, j’ai beau chercher, sauf s’il y a un truc évident que je n’aurais pas décelé (et dans ce cas honte à moi jusqu’à la 5ème génération), je ne vois pas de rapport évident, là tout de suite comme ça.
En même temps je ne sais pas vous, mais je n’ai personnellement jamais été un grand spécialiste des ratons-laveurs (racoon en anglais). Les chats éventuellement, et encore. Mais les ratons-laveurs…
Or pourtant, des logos qui n’ont rien à voir avec la choucroute, il y en a des palanquées, à commencer par celui d’Apple, d’abord pour les Beatles (et oui, faudrait pas oublier quand même) puis pour qui on sait. Ou celui de William Saurin, aussi (ça c’est pour la choucroute, capito ?), et nous vivons très bien avec au quotidien sans nous poser plus de questions que ça.
D’où, déduction : il est difficile de créer un logo, et nous sommes tous d’accord pour dire que c’est un métier.
Mais il est également, voire plus difficile d’en choisir un, de logo.
Et pourtant, je trouve que ce fichu racoon est finalement vachement bien trouvé en fait, juste ce qu’il faut pour donner cette petite touche humaine (un comble pour un animal) et iconoclaste à Seesmic.
Bref, le racoon est raccord (hahaha).
Il fallait quand même avoir un minimum de nez pour le sélectionner parmi des centaines d’autres.
Ou pas de nez du tout :  au pif, justement.
Maintenant, c’est lui qui va porter haut les couleurs de Seesmic, auquel les afficionados vont s’identifier, et qui rendra la "marque" reconnaissable entre toutes au premier coup d’oeil.
Sacrée responsabilité, t’imagines ?
Surtout pour un raton-laveur.


24 commentaires

  1. euh y a une mine là ?

    Parce que le logo d’Apple, il ne te rapelle rien qui justement à un peu à voir avec la choucroute…

    Enfin la choucroute, le choux en général puisque la pomme adoucie le choux (et que depuis qu’Eve à croqué la pomme, on y est, dans les choux)…

    Totalement raccord le logo…

    Quand au mien de logo, ben, j’en suis au moins à la 50e version en pas loin de 20 ans et toujours pas décidé lequel sera le bon (heureusement que je n’ai pas de boîte à moi) 🙂

  2. Eric… Euh… Comment dire… J’adore ce billet 😀

    Non mais le raton-laveur, ça surfe sur la vague des renards et des pandas, c’est propre, bien léché, tout ça.
    Ca symbolise aussi, peut-être, la volonté de mettre un masque entre soi, la vie réelle et la vidéo.
    Ou peut-être encore que notre ami raton est la métaphore d’un cousinage très laid dont il se détache (le Twitter à grande queue et le Podcast à poil gris fleurant bon les égouts), en recherche perpétuelle d’un peu de beauté dans ce bas-monde, d’un peu de propreté malgré sa condition indéfinie et si sujette à moqueries.

    [Tu peux effacer les commentaires de tes lecteurs shootés ?]

  3. Je ne veux pas relancer le débat mais voilà ce que tu peux avoir avec le prestataire de logo en ligne susnommé : au moins un gros doute sur l’efficacité et le bien-fondé de ton picto. Parce qu’Apple, c’est con comme la lune mais c’est un logo.
    Bon d’accord si seesmic devient énorme on criera au génie, n’empêche ce ne sera pas grâce à son picto. On n’en a que pour son argent … dommage.

  4. Eric, j’ai aussi été surpris de voir le choix final … il y a eu un nombre incroyable de superbes réalisations/propositions chez wilogo !!! J’ai une impression négative quand je regarde ce raton (bigleux, en mauvaise santé, etc …). Dommage

  5. Je n’ai pas vu les autres et j’imagine qu’il y avait des trucs canon, mais de toute façon il y aura autant d’avis que de personnes et de logos donc à un moment il faut bien trancher. Le choix du raccon est surprenant mais je trouve finalement qu’il colle assez bien au côté déconne de Vinvin. Maintenant ils vont peut-être me démentir en changeant d’avis sous la pression des membres et en choisissant un autre logo…

  6. j’aime pas. Mon gamin de 7 ans fait des trucs identiques (mais, eiffel, t’as rien compris , c’est de l’aaaaarrrt, y a un sens caché).

    en fait, je le connais ce sens caché: c’est un logo (à jeter et) jetable !

    la preuve, il a un bonnet de père noël (et des pattes palmées, oui, j’ai vu).

    Donc, c’est un logo juste pour noël. CQFD.

    Et le but derrière tout ça ?

    c’est pour créer du buzz !
    toute la blogosphère va se poser les questions existentielles: mais pourquoi ont-ils choisis ce logo merdique ? ont-ils inventé un nouveau concept de logo 2.0 ? qui est ce raton (laveur) ? pourquoi se cache-t-il derrière des lunettes hasbeen ? pourquoi porte-t-il un chapeau ? que signifie les points blancs sur fond noir ? que signifie ce sourire en coin ? pourquoi 3 bandes sur la queue ?

    Mince, c’est vrai, quoi, c’est super important !

  7. hou mon dieu qu’il est moche ce logo !! Mais c’est vrai qu’un logo, c’est à mon avis ce qu’il y a de plus dur à faire pour un créatif car il faut synthétiser beaucoup d’éléments et avoir la bonne idée, le bon coup d’oeil au bon moment.

  8. Le raccoon fait parler de lui, et les seesmicers se le sont déjà appropriés en lui donnant un définition qui leur est propre.

    Je pense que choisir un x ième logo représentant un bouton play ou un bouton d’enregistrement ne permettra pas à seesmic de se créer une véritable identité devant ses concurrents.

    Avec le raccoon au moins, ils ont toutes les chances de leur côté pour créer une bonne communauté =)

    Qui veut sa peluche seesmic ? 😉

  9. Alors là je me marre d’autant plus que selon les votes, c’était vraiment pas cette sale bête immonde qui était en tête du sondage de la populasse.
    Alors après avoir réservé la bêta à l’élite, voilà qu’on se tape grave de notre avis.
    Ah Seesmic…
    Je retourne à ma vie de mère au foyer qu’a pas de mac. (oué enfin je veux dire j’ai un pc)
    Des bizettes

  10. Le problème c’est pas le raton … Un raton bien concu, pourquoi pas.

    Le problème c’est que le logo est moche, pas agréable à regarder …. Et en plus ca fais flipper les gosses … Ca fait peur ce truc, on dirai les tchadocs … Ca me faisait flipper les tchadocs … Le genre de truc qui met un sentiment bizarre…

    Dommage.

  11. Pour info le logo d’Apple a une super histoire.

    Chez Apple il pense qu’une pomme est a l’origine de 3 boulversements sur terre.

    1 la pomme d’adam et Eves qui est a l’origine de l’humanité.

    2 la pomme de newton qui est la base de la découverte de la gravité donc de la science moderne.

    3 La pomme d’Apple qui va révolutionné l’informatique 😉

    Bref, meme si cela semble seocndaire a l’origine ce logo démontre une forte ambition!

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.