Suivez-nous

Tech

Le MIT travaille sur un système qui pourrait décupler la puissance du signal WiFi

Baptisé RFocus, cette étrange surface intelligente actuellement en développement au MIT pourrait améliorer très largement la puissance du signal WiFi.

Il y a

  

le

 
WiFi MIT
© RFocus

Si l’apparition du WiFi est évidemment une immense découverte, celui-ci peut être sujet à plusieurs faiblesses qui ne demandent qu’à être améliorées. C’est le sujet d’un projet de recherche du CSAIL, le laboratoire de recherche en informatique et d’intelligence artificielle appartenant au MIT.

L’équipe du Massachusetts Institute of Technology se penche actuellement sur une surface intelligence ayant la possibilité de multiplier la puissance d’un signal WiFi. Selon les chercheurs, ce système pourrait rendre cette dernière au moins dix fois meilleure.

Quelle utilité pour cette surface intelligente ?

Baptisée RFocus, la surface intelligente fonctionne « à la fois comme un miroir ou une lentille », expliquent les chercheurs. Composée de plusieurs milliers d’antennes, elle peut se poser sur un mur pour renvoyer les ondes radio vers les appareils informatiques concernés.

À terme, un tel système pourrait être utilisé dans un espace comme un entrepôt, où la qualité du WiFi peut rapidement être médiocre, pour surveiller les stocks et les machines. Il pourrait aussi être possible d’utiliser cette nouveauté pour l’Internet des objets, à l’exemple des appareils trop petits pour avoir une connexion sans fil aujourd’hui.

Auteur principal de l’étude, Hari Balakrishnan explique l’objectif des chercheurs, expliquant qu’il fallait « déterminer si nous pouvions utiliser des éléments de l’environnement et les disposer pour diriger le signal de manière à pouvoir le contrôler ».

Venkat Arun, doctorant et autre auteur principal, indique également : « Le plus grand défi a été de déterminer comment configurer les antennes pour maximiser la force du signal sans utiliser de capteurs supplémentaires, car les signaux que nous mesurons sont très faibles. Nous avons abouti à une technique étonnamment robuste ».

L’autre avantage de cette surface intelligence tient dans le fait qu’elle ne coûte pas cher à produire, contrairement à ce qu’elle pourrait laisser penser. Le réseau reviendrait à quelques centimes par antenne et utiliserait moins d’énergie qu’un système traditionnel.

Les chercheurs du MIT doivent encore définir le délai d’utilisation et le moyen de production de la surface intelligente RFocus. Les résultats de l’expérience seront présentés le mois prochain à l’occasion d’un événement de l’association USENIX.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests