Le premier spot publicitaire pour l’iPhone

Dailymotion blogged video Disponible ici, le teaser avait fait ses débuts sur les chaînes américaines lors de la soirée des OscarsMerci à Claude pour l’info


Disponible ici, le teaser avait fait ses débuts sur les chaînes américaines lors de la soirée des Oscars
Merci à Claude pour l’info


Nos dernières vidéos

13 commentaires

  1. Et il y a un passage d’amélie poulain. C’est bon, j’adore cette pub.

    Le jeu consiste, avec l’autorisation d’Eric, de retrouver dans l’ordre chaque film correspondant à chaque plan

  2. Surtout pour les premiers films, noir et blanc, c’est pas de nos générations. La fin est assez simple par contre…

    Il y en a 30 à trouver les gars

  3. owé ap
    owé ap
    owé ap
    owé ap(bis)

    dans la jungle, terrible jungle
    le lion est mort ce soir
    et les hommes tranquille s’endorment
    le lion est mort ce soir

    owembowé owembowé owembowé(bis)
    o wee……oweembowé

    tout est sage dans le village
    le lion est mort ce soir
    plus de rage,plus de carnage
    le lion est mort ce soir

    owembowé owembowé owembowé(bis)
    o wee ……oweembowé

    l’imdoptable,le redoutable
    le lion est mort ce soir
    vien ma belle,vien ma gazelle
    le lion est mort ce soir

    oweembowé oweembowé oweembowé(bis)
    owee……oweembowé

    a na na na na.a na na na(x8)

    dans la jungle terrible jungle
    le lion est mort ce soir

    [choriste]
    oweembowé oweembowé oweembowé(bis)

    o wee……oweembowé(x2)

    dans la jungle terrible jungle le lion est mort ce soir.

  4. Alfred Hitchcock – Director Dial M For Murder, 1954
    Lucile Ball – I Love Lucy, TV Show, 1956-64
    Jackie Gleason – The Honeymooners, 1955-56
    Humphrey Bogart – Key Largo, 1948
    Marlon Brando – A Streetcar Named Desire 1951
    Jerry Lewis – The Bellboy, 1960
    Marilyn Monroe – Some Like It Hot, 1959
    Clark Gable – It Happened One Night, 1934
    Peter Sellers – The Pink Panther, 1963
    Steve McQueen – The Getaway, 1972
    Richard Dryfus – American Graffiti, 1973
    Burt Reynolds – Boogie Nights, 1997
    Bea Benaderet Voice of Betty Rubble – The Flintstones, 167 Episodes 1959-66
    Robert Redford – Three Days of the Condor, 1975
    Michael J. Fox – Back To The Future, 1985
    Harrison Ford – The Fugitive, 1993
    John Cusak – High Fidelity, 2000
    Audrey Tautou – Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, 2001
    Kevin Spacey – Glengarry Glen Ross, 1992
    William H. Macy – Fargo, 1996
    Dustin hoffman – Meet The Fockers, 2004
    Will Ferrell – Anchorman: The Legend of Ron Burgundy, 2004
    Sarah Jessica Parker – Sex & The City, 1998-2004
    Jeff Bridges – The Big Lebowski, 1998
    Billy Crystal – When Harry Met Sally, 1989
    Cameron Diaz – Charlie’s Angels, 2000
    Samuel L. Jackson – Jackie Brown, 1997
    John Travolta – Face Off, 1997
    Robert De Niro – Meet The Fockers, 2004
    Ben Stiller as (Derek) Zoolander, 2001
    Michael Douglas – The American President, 1995
    Craig T. Nelson’s Voice as Bob Parr – The Incredibles, 2004
    John Appleseed – on a rotating iPhone Display 2007

    Du beau monde 😉

  5. J’ai pas compris le coup du piège…

    La pub est sympa puisqu’elle me rappelle plein de bon souvenir de film 🙂

  6. Eric > oui oui ça va, c’était juste pour dire que Lyon avait perdu hier ! :o)
    Pour en revenir au but de Mancini, c’est dingue, la maîtrise Romaine, la transversale magnifique, contrôle parfait, le type fait perdre le Nord à Reveillère, lui enfonce les yeux dans les orbites, il a tellement ventilé le ballon avec ses jambes que le cuir a perdu 10 degrès celcius juste avant la frappe pleine lunette, même à PES tu en marque pas des comme ça sans faire fondre ta manette. Un but collector édition limité, désolé Eric, je sais que tu vas avoir du mal à t’en remettre… Pourtant Rome n’a pas volé sa qualification, espérons que Lille vous vengera ! ;o)

  7. Ah ok, j’avais pas fait le rapprochement avec le lion 😉
    Tu as raison, Rome a mérité sa qualif sur les deux matches, Lyon n’y était aps du tout hier, ils ont complètement patiné.
    Effectivement, le but de Mancini restera dans les anales (et pas seulement celles de Réveillère 😉

Répondre