Suivez-nous

Tech

Le président de Samsung a été condamné à 18 mois de prison

La politique anti-syndicaliste de Samsung vient d’être lourdement punie par la justice coréenne.

Il y a

  

le

 
Samsung
© Unsplash - Kote Puerto

Lee Sang-hoon, le président de Samsung vient d’être condamné à 18 mois de prison. Hier, un tribunal sud-coréen a décidé que M. Sang-hoon, a violé à maintes reprises le droit du travail en menant plusieurs actions antisyndicales au sein de son entreprise. Alors que ce dernier clamait haut et fort à qui voulait bien l’entendre : « Moi vivant, jamais les syndicats ne seront autorisés », la justice coréenne l’a finalement condamné.

Mardi, Lee Sang-hoon le président de Samsung, son vice-président, ainsi que plusieurs hauts cadres de l’entreprise ont été condamnés par le tribunal de Séoul pour violations du droit du travail. Il faut que le géant coréen avait clairement dépassé les limites en ordonnant de baisser le salaire des salariés désireux d’appartenir à un syndicat. Samsung aurait également violé la vie privée de nombreux de ses employés pour utiliser quelques aspects contre eux. Plus récemment, le constructeur de smartphone a aussi fait fermer plusieurs entreprises sous-traitantes qui possédaient des organisations syndicalistes un peu trop virulentes à leur goût.

Dès la décision de la justice, Samsung Electronics, la branche principale du groupe Samsung a tenu à présenter ses excuses, tout comme Samsung C&T, la branche spécialisée dans le BTP qui possède de nombreux dirigeants ciblés par ces condamnations. Ces deux pôles de l’entreprise ont rédigé un communiqué dans lequel on peut lire : « reconnaître avec humilité que les opinions des entreprises au sujet des syndicats par le passé n’étaient pas conformes aux attentes de la société ».

Samsung est connu dans le monde entier, son influence a permis à la Corée du Sud de devenir la quatrième puissance économique d’Asie. Pourtant, ses liens politiques remettent en question le positionnement de l’entreprise, ainsi que la qualité des conditions de travail au sein de l’entreprise.

Par ailleurs, Samsung serait en train de travailler sur la seconde version de son Galaxy Fold, qui devrait ressembler davantage à un smartphone à clapet.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests