Suivez-nous

Internet

Le problème (récurrent) de Google Maps avec l’avortement

La fiabilité des informations de Google Maps, laisse parfois à désirer. C’est ce que démontre une nouvelle étude.

Il y a

le

Google Maps sur un smartphone Android
© deepanker70 (via Pixabay)

La lutte pour le droit à l’avortement pourrait sembler être inutile. On pense parfois qu’il s’agit désormais d’un droit acquis. Mais Internet a ouvert un nouveau champ de bataille, comme on vous l’explique depuis plusieurs années. Cela crée de nouveaux dangers d’un point de vue de la désinformation et de l’accès à l’information. Il y a quelques semaines, déjà, on vous présentait comment les anti-avortement contournent les nouvelles règles de Google. Dans cette nouvelle affaire, le problème réside toutefois du côté même du géant de Mountain View, au moins en partie.

Google Maps donne des faux résultats

Le problème de Google Maps sur le sujet n’est pas récent. En 2018, des études de médias américains dévoilaient déjà que le site de cartographie avait un petit problème de compréhension. Quand des utilisateurs cherchaient des données sur des centres d’avortement, ils étaient au final envoyés vers des organisations opposées au procédé. Depuis, l’algorithme s’est amélioré, mais il est encore loin d’être efficace à 100%.

Concrètement, le problème vient de la présentation des entreprises et lieux. Qu’ils soient anti ou pro avortements, ils utilisent le même genre de mots-clés, parfois sans doute volontairement afin de contourner le système. Ainsi, à Chattanooga dans le Tennessee, ceux qui cherchent une clinique pratiquant l’avortement se retrouvent devant un monument pour les « non-nés », créé par les anti-avortements. Quand on sait les manipulations qui ont déjà été à l’oeuvre du côté des résultats de Google Search, pas besoin d’être un devin pour deviner, qu’une partie au moins de ces manipulations, le sont de façon volontaire.

Du côté de Google, on explique, lutter contre le phénomène en mettant des analystes sur le sujet afin de vérifier à chaque fois la véracité des informations. Mais pour l’instant, la prudence semble de mise sur le sujet aux Etats-Unis.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests