Connect with us

Buzz

Le saviez-vous ? Le nom de votre point d’accès WiFi peut causer le retard d’un vol

Appeler son point d’accès WiFi « Al Qaeda Free Terror Network » est tout sauf une bonne idée, surtout lorsqu’on est dans un aéroport.

Il y a

le

Dans un précédent article, nous vous expliquions comment le point d’accès WiFi de votre smartphone peut sauver votre vie. En effet, le nom que vous donnez à votre petit réseau personnel peut vous permettre de transmettre des messages courts. En revanche, celui-ci peut aussi causer le retard d’un vol. Cela s’est produit à l’aéroport international de Los Angeles.

Dimanche dernier, un avion de l’Americain Airlines à destination de Londres s’apprête à décoller lorsque l’un des passagers qui tente de se connecter à un réseau en découvre un appelé « Al Qaeda Free Terror Network » et le signale.

Conséquence de cela ? Au bout d’une heure, le commandant annonce qu’à cause d’une menace, l’avion ne peut pas décoller. Les passagers ont été contraints de rester dans l’avion durant 3 heures et le vol n’a pu décoller que le lendemain à 13 heures, selon ABC7.com.

Cela a bien entendu causé une grande frustration chez les passagers, comme si prendre un avion n’était pas déjà suffisamment pénible.

Au niveau de l’aéroport, on aurait déterminé « qu’aucun crime n’a été commis et aucune autre mesure ne sera prise ».

En revanche, il semblerait que ce ne soit pas la première fois qu’un point d’accès WiFi perturbe un vol (et pas à cause des interférences). Durant l’anniversaire du 11 septembre, le passager d’un avion de la Southwest Airlines aurait délibérément appelé son point d’accès WiFi « Southwest Bomb on Board » puis « Bomb Location Seat 19E ». Conséquence : le vol a été dérouté à Seattle par mesure de sécurité.

(Source)

6 Commentaires

6 Commentaires

  1. Jp

    28 octobre 2014 at 10 h 18 min

    Heu, dans la dernière phrase, l’avion n’aurait-il pas plutôt été « dérouté « et non « détourné » ? 🙂

  2. Nicolas

    28 octobre 2014 at 10 h 42 min

    @JP +1, ça me rappelle les erreurs d’élève pilote au PPL

  3. thomas

    28 octobre 2014 at 11 h 45 min

    Quel terroriste appellerait son point d’accès « bomb patin couffin » ?
    Faudrait être rudement idiot, encore plus pour le croire.

    Et que se passe t-il si sur un post-it assez visible j’écris « c’est de la bombe! » ?

  4. Setra

    28 octobre 2014 at 12 h 45 min

    Vous avez tout à fait raison. Merci pour la remarque 🙂

  5. Pingback: Un vol est retardé à cause du nom...

  6. Pingback: Internet / Réseau / WIFI ... 2 | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests