Suivez-nous

Tech

Le surprenant comportement des ambassadeurs Amazon sur Twitter

Les ambassadeurs d’Amazon connaissent-ils la limite entre la promotion et le comportement de bot ? On en doute un peu…

Il y a

le

Amazon vente flash
© Unsplash / Christian Wiediger

Que se passe-t-il vraiment dans les entrepôts Amazon ? Quelle sorte d’horreur vivent les employés de l’entreprise ? On ne peut que se poser la question en observant le comportement des « ambassadeurs » de l’entreprise de Jeff Bezos sur les réseaux sociaux. Le sujet, déjà abordé il y a presque un an, revient encore une fois sur le devant de la table à la faveur d’un article très détaillé du New York Times.

Des ambassadeurs douteux pour Amazon

« Ils adorent travailler ici. C’est génial. Ils adorent ça. C’est génial ». L’accroche de l’article du quotidien américain ne laisse guère de place aux doute. Dans le viseur, des comptes très suspects présents sur Twitter. On y trouve un prénom, suivi de la mention « Amazon FC Ambassador ». Ce sont officiellement des employés qui sont payés par l’entreprise pour la défendre sur les réseaux sociaux.

Le phénomène apparu en 2018 n’a pas vraiment faibli, malgré le ridicule du procédé. Ils répondent massivement aux internautes, n’hésitant pas à déferler dans les replies des internautes ou des médias. Alors que l’entreprise est attaquée pour des salaires faibles, des cadences de travail infernales ou encore un stress, ces employés tentent de nous vendre un monde que ne renieraient pas les bisounours. Le problème ne serait pas Amazon mais les employés incapables de s’assumer, de se prendre en main.

Bien sûr, d’autres employés n’hésitent pas à se moquer d’Amazon et de cette communication par l’excès. L’ambition semble claire, noyer les commentaires sous de multiples avis pour décourager et occuper l’espace médiatique. De quoi donner une nouvelle existence à la citation de Léon Zitrone.

Qu’on parle de moi en bien ou en mal, peu importe. L’essentiel, c’est qu’on parle de moi !

Du côté d’Amazon, on bat en brèche l’idée que cette communication soit mensongère. Officiellement, il s’agirait d’expériences réelles. Chacun se fera son avis…

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Patrick Huet

    18 août 2019 at 18 h 44 min

    Ah, donc ce serait Léon Zitrone l’auteur de ce fameux dicton :
    « Qu’on parle de moi en bien ou en mal, peu importe. L’essentiel, c’est qu’on parle de moi ! »

    Finalement, il n’a pas tort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests