Les buzz auxquels vous avez échappé cette semaine

Tout le monde en a parlé cette semaine, sauf Presse-citron (mais on n’est à l’abri de rien…) Opera 9.5 sort sa version finale. J’en profite pour rappeler que vous pouvez aussi télécharger gratuitement Safari pour Windows, qui marche aussi pas mal et qui offre un environnement de test supplémentaire aux webdesigners Firefox 3 débarque quant

Tout le monde en a parlé cette semaine, sauf Presse-citron (mais on n’est à l’abri de rien…)

  • Opera 9.5 sort sa version finale. J’en profite pour rappeler que vous pouvez aussi télécharger gratuitement Safari pour Windows, qui marche aussi pas mal et qui offre un environnement de test supplémentaire aux webdesigners
  • Firefox 3 débarque quant à lui le 17 juin à l’heure de l’apéro…
  • et du coup Firefox Mobile en profite pour refaire aussi parler de lui
  • Yahoo! devient éditeur Adsense. Mariage consanguin, vraie opportunité ou dernier soubresaut d’une entreprise aux abois ?
  • il paraît que les bleus auraient joué au foot lundi soir ? Comme des bleus alors.
  • mouahaha le Steve Jobs Air. Bon Steve il est peut-être cool (à l’extérieur) mais bordel y a pas quelqu’un qui va lui dire d’arrêter de rentrer ses chemises dans son jean ?

C’était calme cette semaine non ? Ou alors j’ai raté quelque-chose…


9 commentaires

  1. Après trois absorptions consécutives et quelques millions plus tard, « WOOHOO! On pête le champagne! », chez 9segetel c’est la fête, le titre de premier opérateur alternatif dans le domaine de l’ADSL leur revient enfin, avec l’acquisition de Club-Internet. Pour quelques mois seulement. Car avec l’unique achat d’Alice, qui semble bien engagé, Free repasserait devant.
    C’était bien la peine de se donner tant de mal chez 9/SFR. « Bon, rest qui à racheter, les gas? Darty? *Soupire général* »
    Certes en soit, cette guerre du nombre de client n’est pas très importante (quoi que ça joue quand même en bourse), par contre l’histoire de çsegetel qui se démène pour dépasser Free est cocasse.

  2. L’entreprise Yahoo n’est sûrement pas aux abois, vu qu’elle fait toujours des bénéfices conséquents. L’ami Jerry est peut-être aux abois, lui, et cette manoeuvre va sans doute faire très mal à monsieur « I can ». Le côté amusant, c’est que cette manoeuvre reste dans la stratégie générale de Yahoo: profiter des ses centaines de millions d’utilisateurs pour augmenter son chiffre et préparer la suite pour être la plaque tournante du display ad, quand Google restera la plaque tournante du lien sponsorisé. Est-ce que cela va marcher ? Je ne sais pas. Mais c’est sans doute un pari plus intéressant que de laisser Redmond casser la machine et mettre à mal des super projets comme Hadoop et YOS.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.