Suivez-nous

Startups

Les cigarettes électroniques Juul visées par une enquête judiciaire

La startup Juul est vraisemblablement visée par une nouvelle enquête, qui fait suite à celles déjà diligentées par la FTC et la FDA.

Il y a

le

Juul startup
© Juul

Si la marque de cigarettes électroniques Juul a connu une ascension particulièrement rapide aux États-Unis, la startup est en train de subir le retour de bâton de son propre succès. En effet, celle-ci serait actuellement ciblée par une nouvelle enquête criminelle, révèle le Wall Street Journal.

Malgré tout, peu de détails ont été évoqués à ce sujet et un porte-parole de Juul a indiqué qu’il ne pouvait confirmer ou infirmer cette information. En somme, l’on sait que des procureurs fédéraux sont en train de préparer leur enquête, mais on ne connaît pas le contenu précis de celle-ci.

Juul déjà visé par des enquêtes

L’on peut néanmoins l’imaginer, puisque Juul est déjà la cible de plusieurs enquêtes, dont deux lancées par la Federal Trade Commission (FTC) et la Food and Drug Administration (FDA). Les deux entités se concentrent sur le fait que la jeune pousse pourrait vendre des cigarettes électroniques aux mineurs et que celle-ci se baserait sur un marketing tourné vers une cible jeune. Le taux de nicotine de ses produits est également concerné.

Juul a également mis en place un programme de prévention dans lequel il indiquait que la cigarette électronique était moins dangereuse que la cigarette, ce qui lui a valu une remontrance de la FDA. L’agence a également jugé que ce discours était séduisant et qu’il n’allait pas dans le sens du fait d’empêcher les mineurs de se mettre au vapotage.

Cela fait longtemps que Juul est accusé de vendre des produits à des mineurs, si bien que ceux-ci commencent à fumer des cigarettes électroniques alors qu’ils n’étaient pas fumeurs. Depuis son lancement, la jeune pousse assure que ses produits sont destinés à des personnes fumeuses qui souhaitent trouver une alternative à la cigarette électronique.

Néanmoins, Juul a levé le voile sur de nombreux produits fruités, proposant des cigarettes électroniques goût pomme, vanille et autres. La startup a finalement stoppé la vente de ses produits et s’est tournée vers un marketing plus axé sur une cible adulte.

Rappelons aussi que les États-Unis sont récemment partis en guerre contre les cigarettes électroniques aromatisées, justement à cause de leur attrait chez les plus jeunes.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Anna

    25 septembre 2019 at 14 h 48 min

    Ah ces jeunes, qu’est-ce qu’ils sont influençables !
    manquerait plus qu’un(e) gourou….à tresses….

  2. Climatou

    25 septembre 2019 at 20 h 14 min

    @ Anna,
    Une… à tresses. Qui de plus accuserait tout le monde de lui avoir « briser tous ses rêves d’enfance », en se gardant bien de citer quels rêves ont été brisés et de quelle façon le climat les a brisés.

    On attend des éclaircissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests