Connect with us

E-commerce

Les Démocrates au secours d’Amazon contre Donald Trump

Amazon s’était retrouvé sous le feu des attaques de Donald Trump il y a quelques mois. Les choses pourraient désormais changer depuis que le président américain vient de perdre le contrôle de la Chambre des Représentants.

Il y a

le

Amazon et Apple font la paix

Une évolution liée au changement politique pour Amazon

L’ennemi de mon ennemi est mon ami dit l’adage. Donald Trump est sans doute sur le point de découvrir à quel point cette maxime peut se révéler douloureuse. Le controversé président américain vient de perdre le contrôle de la Chambre des Représentants, l’équivalent (plus ou moins) de l’Assemblée Nationale française. Or, celle-ci possède notamment le pouvoir de lancer des enquêtes.

Parmi celles-ci, on trouve notamment le comportement de Donald Trump contre Amazon. Il avait usé de son pouvoir notamment médiatique pour faire trembler l’entreprise de Jeff Bezos. Celle-ci avait ainsi très vite perdu 7% en Bourse !

 » J’ai fait part de ma position concernant Amazon bien avant l’élection. Contrairement aux autres, ils ne paient pas ou peu d’impôts aux gouvernements locaux et fédéraux, utilisent notre système postal comme leur livreur (provoquant d’énormes pertes aux États-Unis), et provoquent la fermeture de milliers de commerces « , expliquait alors Donald Trump. Pour les  démocrates, il pourrait bien s’agir d’un abus de pouvoir.

> Lire aussi :  Donald Trump songe à imposer de nouvelles taxes impactant les iPhone

De multiples enquêtes contre Donald Trump

Donald Trump aurait alors cherché à se venger de Jeff Bezos et du Washington Post, un média qu’il considère comme hostile à sa politique et qui répandrait des « fake news ».

Cette affaire n’est pas la seule qui est dans le viseur des Démocrates bien au contraire. Du coté « tech », on trouve ainsi la fusion de AT&T avec Time Warner à laquelle il s’est opposé. Là encore, il aurait pu être question de s’en prendre à CNN, sans doute le média avec lequel l’opposition est la plus forte. La scène à la Maison Blanche en fin de semaine dernière avec le journaliste Jim Acosta en a donné un nouvel exemple.

Pour autant, ces enquêtes n’auront guère de conséquences puisque les Républicains contrôlent encore le Sénat. Les Démocrates pourront toutefois accéder à de nombreux documents classifiés qui permettront d’y voir plus clair.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests