Suivez-nous

Tech

Les dépenses en IA des entreprises devraient exploser d’ici 2024

Une enquête mondiale semble confirmer cette trajectoire.

Publié le

 
Intelligence artificielle
© Unsplash / Possessed Photography

L’automatisation du travail s’accélère et le recours à des solutions d’intelligence artificielle sonne comme une évidence pour de nombreuses entreprises. Cette idée, souvent répétée, ne nous donne qu’une image assez vague de la réalité. Pour mieux quantifier ce phénomène, la société IDC vient de réaliser une étude auprès de 700 organisations issues de plus de vingt pays. Elle donne une vision assez large des objectifs poursuivis par les décideurs économiques.

Un demi-milliard de dollars à l’horizon 2024 ?

Ce que l’on peut retenir en premier lieu est que les experts s’attendent à voir un investissement de 342 milliards de dollars dans ces technologies rien que pour l’année 2021. Cette trajectoire devrait se confirmer l’année prochaine avec une croissance prévue de 18,8 %.

Si ce rythme se maintient, on pourrait donc avoir un montant total d’investissement dans des projets d’IA par les entreprises qui dépasserait les 500 milliards de dollars d’ici 2024. Un choix logique selon Jennifer Hamel, directrice de recherche chez IDC, qui précise :

L’IA s’est imposée comme une composante essentielle de l’entreprise du futur, alimentant la demande de partenaires de services pour aider les organisations à franchir les nombreux obstacles qui se dressent entre les projets pilotes et l’IA d’entreprise.

Ces résultats n’ont finalement rien de surprenants et confirment des constats antérieurs. Selon une enquête menée par IBM en mai dernier auprès de 5500 compagnies, dont des entreprises françaises, 43 % des organisations ont accéléré leur déploiement d’intelligence artificielle en 2020 et un tiers utilisent au moins une forme d’intelligence artificielle tel qu’un chatbot.

De même, on observe une accélération des solutions d’automatisation : 80 % des sociétés indiquent utiliser un logiciel de ce type ou ont l’intention de le faire au cours des 12 prochains mois.

Enfin, les répondants insistent à 90 % sur le fait qu’il est important d’expliquer le fonctionnement de l’IA et la manière dont elle parvient à un résultat et 50 % d’entre eux avouent ne pas être en capacité de le faire.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Tof

    12 septembre 2021 à 10 h 43 min

    Et ça confirme la trajectoire de nos sociétés…. puisque l’ia n’existe pas… vous vivez dans un rêve les amis 😂😂😂😂🤣🤣

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Les meilleurs forfaits

Les tests