Suivez-nous

Réseaux sociaux

Les employés occidentaux de TikTok sont-ils soumis à la censure chinoise ?

La censure chinoise pourrait dépasser les frontières en passant par l’application préférée des adolescents : TikTok.

Il y a

  

le

 
Bytedance TikTok
© Presse-citron.net

Bytedance, l’entreprise derrière l’application TikTok voit les choses en grand. Dernièrement, on apprenait que le géant chinois à pour projet de sortir un concurrent à Spotify et Apple Music, ou encore un véritable smartphone. Cependant, tout n’est pas si rose dans cette ascension fulgurante. Six anciens employés du réseau social se sont confié au Washington Post à propos de la censure exercée sur la plateforme. En effet, les modérateurs doivent supprimer tout contenu jugé « culturellement problématique » par le gouvernement chinois.

Cette censure ne semble pas s’exercer qu’en Chine, aux États-Unis plusieurs employés ont déclaré qu’on leur avait demandé de modérer les vidéos sur lesquelles on aperçoit une cigarette électronique, des personnes s’embrasser, ou encore mouvement de danse suggestifs. Les sujets politiques, et les problématiques sociales actuelles sont également bannis de la plateforme.

Bien que les locaux de TikTok soient basés aux États-Unis, il n’en reste pas moins une entreprise chinoise, ce qui inquiète le gouvernement américain si bien que les responsables de la sécurité nationale sont actuellement en train d’enquêter sur Bytedance. Un ancien directeur de Bytedance témoigne à son tour : « ils veulent être une entreprise mondiale, et en termes de chiffres, ils ont eu ce succès. Cependant, le portefeuille est toujours en Chine : l’argent vient toujours de là, et toutes les décisions viennent de là. »

Pour sa défense, un représentant de Bytedance explique au Washington Post qu’aucun des modérateurs de TikTok n’est basé en Chine. Selon lui, TikTok est complètement indépendant de Bytedance. Toutefois, une enquête du Post remet en question cette affirmation, selon le média américain TikTok reste étroitement lié à Bytedance, une des entreprises chinoises les plus influentes avec ses 75 milliards de dollars.

Le Washington Post rapporte que les employés américains se sentent « subordonnés » par les employés chinois, et se retrouvent souvent au coeur de « conflits culturels, de directives changeantes et d’incohérences » dans la façon dont ByteDance applique ses règles à TikTok.

TikTok a toujours affirmé que le gouvernement chinois, ainsi que tout autre gouvernement étranger, n’a pas les droits pour gérer l’application en dehors de la Chine. D’ailleurs, pour des raisons pratiques, TikTok n’existe pas en Chine, ByteDance utilise une application similaire appelée Douyin, tandis que TikTok est consacré aux marchés internationaux.

 

 

 

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests