Suivez-nous

Smartphones

Les États-Unis songent à durcir l’embargo afin d’impacter encore plus Huawei

Les relations entre la Chine et les États-Unis se dégradent…

Il y a

  

le

 
Donald Trump Maison-Blanche
© Unsplash

Huawei vient tout juste de présenter ses P40, P40 Pro et Pro+, et le monde du smartphone est ravi de voir débarquer de tels produits, malheureusement privés des services Google. Comme ce fut déjà le cas pour le Mate 30, c’est l’embargo américain qui empêche Huawei d’utiliser le Play Store.

Cet embargo détruit petit à petit l’attrait des occidentaux pour les smartphones Huawei malgré leurs grandes qualités technologiques. Et d’après Reuters, l’embargo américain pourrait devenir encore plus sévère. En effet, le média britannique révèle que le gouvernement Trump se serait mis d’accord pour mettre encore de bâtons dans les roues du géant chinois, en perturbant l’approvisionnement de Huawei auprès de ses fournisseurs.

Pour faire simple, cette réglementation a pour objectif d’empêcher toutes entreprises qui utilisent des matériaux américains de continuer de dealer avec Huawei. Pour ce faire, il faut que la Maison-Blanche accorde une licence spéciale. Reuters cite principalement la société TSMC qui fabrique les puces maison Kirin utilisées par Huawei.

Doug Jacobson, avocat spécialisé dans le commerce explique : « Cela va avoir un impact bien plus négatif sur les entreprises américaines que sur Huawei, car Huawei va développer sa propre chaîne d’approvisionnement. En fin de compte, Huawei trouvera des alternatives ». 

Décidément, les relations entre la Chine et les États-Unis ne sont pas au beau fixe et continuent de se dégrader de jour en jour. Ces conflits autour de la firme Huawei durent maintenant depuis plusieurs mois, mais d’autres sujets perturbent également la bonne entente des deux pays, à l’image du COVID-19. On se souvient que Donald Trump avait clairement qualifié ce virus de « virus chinois », ce qui n’avait pas du tout plu à Pékin.

L’agence de presse officielle avait répondu :« l’utilisation de noms racistes et xénophobes pour rejeter la responsabilité de l’épidémie sur d’autres pays ne peut que révéler l’irresponsabilité et l’incompétence de certains politiques ».

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests