Suivez-nous

Tech

Les fusées SpaceX volent grâce à un logiciel similaire à ce que l’on peut trouver sous Android

SpaceX s’efforce à utiliser des technologies modernes par rapport à ce que l’on peut trouver chez la concurrence.

Il y a

  

le

 
SpaceX Crew Dragon
© SpaceX

Depuis quelques années, et notamment quelques semaines, SpaceX est sur le devant de la scène. Pour rappel, il s’agit d’une entreprise américaine du domaine de l’astronautique et du vol spatial fondée en 2002 par le célèbre chef d’entreprise Elon Musk. Récemment, SpaceX était à l’honneur puisque l’entreprise est parvenue à réaliser sa première mission habitée à destination de l’ISS. Justement, lors de ce vol on a pu s’apercevoir que malgré toute la complexité en apparence, Bob Behnken et Doug Hurley utilisaient les bases du navigateur Google Chrome.

Oui, les logiciels utilisés par SpaceX pour ses Falcon, ses capsules Crew Dragon ou encore les satellites Starlink ressemblent aux applications Android. Par ailleurs, chaque fusée et satellite lancé pa Space utilise une version spéciale du système d’exploitation Linux. Sur Reddit, alors que SpaceX prenait le temps de répondre à quelques questions une fois que Bob Behnken et Doug Hurley étaient bien arrivés, un développeur a expliqué que Chromium était utilisé sur la plupart des écrans tactiles des appareils. Si Elon Musk a révolutionné les compétences technologiques des véhicules, il a également apporté beaucoup d’importance à l’aspect logiciel de ces derniers.

We are the SpaceX software team, ask us anything! from r/spacex

Grâce à ces progrès, les astronautes peuvent désormais profiter d’applications en HTML / Javascript, comme la plupart des applications qui nous entourent sur Terre, au lieu d’utiliser de vieux logiciels conçus avec des méthodes de programmation aérospatiale désuètes. Josh Sulkin, responsable de la conception du logiciel pour la capsule Crew Dragon a déclaré que SpaceX continue de maintenir sa propre version du système d’exploitation Linux qui ressemble beaucoup à celle présente sur les smartphones Android. Le logiciel de contrôle des véhicules est codé en C++.

SpaceX accorde énormément d’importance aux techniques modernes de développement, par exemple, la société a organisé un hackathon d’une semaine avec les astronautes Behnken et Hurley, leur permettant d’essayer le logiciel pendant la journée, puis de le reconstruire chaque nuit afin d’intégrer leurs commentaires pour les tests du lendemain.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. wedge

    10 juin 2020 at 16 h 53 min

    C’est un peu exagéré. Android et les développement fait pour SpaceX sont très différent.
    Le point commun est que tout deux utilisent Linux comme base.

    Ne serait-ce que le fait que tout tourne en C++ alors que la base d’Android est le Java, des langages qui n’ont rien a voir, d’autant qu’il détaille n’utiliser quasiment aucune librairie externe pour controler à 100%. Sans parler de tout ce qui est fait côté système justement pour pallier aux erreurs qui n’existent pas dans nos système. (Opération faites par plusieurs core et contrôler entre eux), ….

    Autant dire que c’est pour moi totalement à l’opposé d’Android, même s’ils utilisent chromium ou autre.

  2. Necromago

    11 juin 2020 at 7 h 34 min

    Rappelez moi qui est le plus ancien entre Linux et Android ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests