Suivez-nous

Réseaux sociaux

Les nouvelles mesures de Twitter pour lutter contre le coronavirus

Twitter prévoit de supprimer tous les tweets qui pourraient contribuer à la diffusion du coronavirus, une mesure supplémentaire à celles déjà prises plus tôt.

Il y a

  

le

 
twitter
© Unsplash / Marten Bjork

Dès lors des débuts de l’épidémie de coronavirus, Twitter et d’autres plateformes sociales avaient fait savoir qu’elles mettraient en place de nouvelles règles pour éviter les fausses informations. Compte tenu de l’ampleur que prend la propagation du virus, le réseau social à l’oiseau bleu a annoncé de nouvelles directives.

Éviter tous les messages qui contribueraient à la propagation du coronavirus

Tous les messages partagés sur Twitter qui pourraient contribuer à la propagation du coronavirus seront supprimés. Autant dire que la mesure est assez large et beaucoup plus complète que ce que le réseau social avait annoncé jusqu’ici. Dans sa politique de confidentialité, le réseau social évoque désormais l’interdiction des messages faisant la promotion « des traitements, des précautions et des techniques de diagnostic faux ou inefficaces ».

Un utilisateur qui assure que la distanciation sociale n’est pas utile, par exemple, verra son message supprimé. Il en sera de même pour les théories du complot sur le coronavirus ou sur les théories faussement médicales portant sur la façon de soigner le virus. Dans plusieurs pays, de fausses informations ont circulé à ce sujet, si bien que le gouvernement français a été obligé de préciser que, non, la cocaïne n’était pas efficace contre le coronavirus.

Pour rendre la mesure concrète, Twitter explique à TechCrunch qu’il se basera sur le contexte dû à l’historique des comptes en question. Si un tweet violant la nouvelle règle est repéré, la plateforme exigera de son auteur qu’il le retire. Avant qu’il ne soit supprimé, il sera visible uniquement par le propriétaire du compte.

Avant d’annoncer cette mesure, Twitter s’était déjà attaqué aux fausses informations en ciblant plusieurs comptes influents. En effet, le réseau de Jack Dorsey a supprimé des messages de John McAfee ou David Clarke après que ceux-ci aient conseillé aux gens de sortir dans la rue ou indiqué que le coronavirus était moins dangereux que la grippe.

Twitter
Par : Twitter, Inc.
4.5 / 5
15,9 M avis
1 commentaire

1 Commentaire

  1. niceguy

    30 mars 2020 at 21 h 01 min

    « messages faisant la promotion « des traitements, des précautions et des techniques de diagnostic faux ou inefficaces ». »

    Comme l’interdiction de sortir n’a pas fait la preuve de son utilité, ils vont supprimer les messages du gouvernement français?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests