Suivez-nous

Musiques

Les tensions entre Apple et Spotify montent d’un cran après le lancement d’Apple One

Apple vient de lancer l’abonnement Apple One qui regroupe plusieurs services, dont Apple Music.

Il y a

  

le

 

Par

Spotify
© Presse-citron.net

Bien avant le conflit entre Apple et Epic, le développeur de Fortnite, Spotify avait déjà alerté concernant le règlement de l’App Store et la « taxe » de 30 %. Pour rappel, Apple et Spotify sont concurrents, puisque la firme de Cupertino propose aussi un service de streaming musical.

À cause du règlement de l’App Store et de la taxe de 30 %, Spotify s’estimait désavantagé par rapport à Apple Music et a décidé de déposer une plainte auprès de la Commission Européenne en 2019. Et alors que les relations entre les deux entreprises étaient déjà tendues, Spotify s’est récemment exprimé suite au lancement par Apple de son abonnement Apple One. Il s’agit d’un abonnement mensuel qui regroupe plusieurs services Apple, dont Apple Music, et qui est plus économique.

Voici ce qu’a déclaré Spotify, suite au lancement d’Apple One, dans un communiqué relayé par un journaliste de Cheddar : « Une fois de plus, Apple utilise sa position dominante et ses pratiques déloyales pour désavantager ses concurrents et priver les consommateurs en privilégiant ses propres services. Nous appelons les autorités de la concurrence à agir de toute urgence pour restreindre le comportement anticoncurrentiel d’Apple, qui, s’il n’est pas contrôlé, causera un préjudice irréparable à la communauté des développeurs et menacera nos libertés collectives d’écouter, d’apprendre, de créer et de se connecter. »

La réponse d’Apple ne s’est pas fait attendre. « Les clients peuvent découvrir et profiter d’alternatives à chacun des services Apple. Nous lançons Apple One car c’est un excellent rapport qualité-prix pour les clients et un moyen simple d’accéder à la gamme complète des services d’abonnement d’Apple », lit-on dans une déclaration relayée par un journaliste de Reuters.

« Nous vous recommanderons le plan Apple One qui vous permet d’économiser le plus d’argent en fonction des abonnements que vous avez déjà. Il est parfait pour tous ceux qui aiment l’un de nos services et qui souhaitent obtenir plus pour moins cher, et c’est particulièrement idéal pour les familles. Certains services inclus dans Apple One sont également disponibles sur les appareils non Apple et vous pouvez annuler à tout moment », peut-on également lire.

De plus en plus d’entreprises critiquent les pratiques d’Apple

Plus Apple muscle ses services, plus la façon dont il gère l’App Store risque d’être observée à la loupe. Et d’autres entreprises se sont déjà exprimées à ce sujet. Microsoft, par exemple, n’a pas lancé son service de cloud gaming sur iOS, à cause des contraintes imposées par la boutique d’Apple. Et bien que la firme de Cupertino ait finalement autorisé le cloud gaming sur les iPhone, Microsoft n’est toujours pas satisfait à cause des conditions imposées dans le nouveau règlement.

Dans le domaine des cryptomonnaies, Brian Armstrong, le patron de Coinbase s’est aussi récemment exprimé en indiquant qu’Apple empêcherait l’innovation dans ce domaine. « Obliger les utilisateurs à utiliser l’App Store au lieu des Dapps (sites Web), ou IAP (ndlr, les transactions réalisées via l’App Store) au lieu de paiements cryptés, me rappelle ce que Microsoft a fait à l’époque (obligeant les utilisateurs à utiliser IE si vous étiez sous Windows), ce qui a conduit à tous leurs problèmes antitrust », a-t-il déclaré dans une série de tweets.

Facebook a aussi, récemment, dénoncé la « taxe » de 30 % d’Apple. Et dans une interview, Mark Zuckerberg n’a pas manqué de faire la comparaison entre iOS, où toutes les applications doivent passer par l’App Store, et Android, où les utilisateurs peuvent installer une application même si celle-ci n’est pas disponible sur le Play Store.

Spotify
Par : Spotify Ltd
4.6 / 5
22,3 M avis
3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Pierre Monnier

    17 septembre 2020 at 12 h 57 min

    si je refuse de payer pour le paquet Apple, je peux toujours utiliser, et payer, pour Spotify non?

    • good

      17 septembre 2020 at 20 h 45 min

      Oui mais il me semble que même en passant par Spotify, Apple se « sert » de 30% du montant payé quand même à minima …

  2. fk1va

    17 septembre 2020 at 18 h 51 min

    rien n’oblige a utiliser Apple One, et si Spotify n’est pas content ils ont qu’a proposer le meme budnle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests