Suivez-nous

Smartphones

Mark Zuckerberg donne son avis sur les pratiques d’Apple sur l’App Store

Dans une interview, Mark Zuckerberg évoque le « contrôle unilatéral » qu’a Apple sur les applications qui peuvent être utilisées sur ses appareils et rappelle que sur Android, même si une application n’est pas approuvée par le Play Store, celle-ci peut quand même être installée par d’autres moyens.

Il y a

  

le

 

Par

Facebook PME
© Facebook

Les relations entre Facebook et Apple n’ont jamais été très bonnes, l’un générant ses revenus grâce à la publicité ciblée, et l’autre se positionnant comme une entreprise soucieuse de la protection de la vie privée. Et ces relations ne risquent pas de s’améliorer dans un futur proche puisque Facebook a décidé de prendre position dans le débat concernant l’App Store.

Cela fait en effet un moment que de nombreux développeurs d’applications critiquent le contrôle qu’exerce Apple sur l’App Store ainsi que la politique de la firme de Cupertino. Par exemple, Spotify a déjà déposé une plainte auprès de la Commission Européenne afin de contester la « taxe » de 30 % qu’Apple prélève sur les transactions des applications de l’App Store.

Et récemment, la guerre a également été déclarée entre Apple et Epic, le développeur du jeu vidéo Fortnite. Pour rappel, Epic a lancé une mise à jour qui permet aux joueurs d’utiliser un système de paiement direct qui ne passe pas par l’App Store et qui permet donc de ne pas payer la « taxe » de la firme de Cupertino.

En réponse à cette mise à jour, Apple a retiré le jeu Fortnite de l’App Store et une plainte a été déposée par Epic aux États-Unis. Alors que l’affaire est en cours, d’autres entreprises ont affiché leurs soutiens à Epic, dont Facebook. Le numéro un des réseaux sociaux a en effet ouvertement critiqué la taxe Apple de 30 % lorsqu’il a lancé sa fonctionnalité permettant aux pages de faire des vidéos payantes en direct.

Mark Zuckerberg s’exprime sur le sujet

Récemment, Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, a eu l’occasion de s’exprimer au sujet de l’App Store, lors d’une interview avec le média Axios. Lorsque le journaliste lui a demandé si Apple est un monopole, Zuckerberg n’a pas répondu par oui ou non, mais a plutôt expliqué que la firme a un « contrôle unilatéral » sur les applications qui peuvent ou ne peuvent pas être utilisées sur les iPhone.

« Je pense que c’est probablement environ 50% des Américains qui ont des smartphones et beaucoup plus de gens dans le monde. Je pense qu’il y a plus d’un milliard d’appareils Apple », a aussi déclaré le patron de Facebook.

Par ailleurs, celui-ci n’a pas manqué de faire la comparaison entre iOS et Android. Le système d’exploitation d’Apple est un système fermé et les développeurs doivent être approuvés par l’App Store pour que leurs applications puissent être utilisées sur les iPhone. Sur Android, c’est différent. En effet, même si une application n’est pas acceptée par le Play Store, les utilisateurs peuvent quand même l’installer directement le fichier .apk de cette app.

Lorsque le journaliste d’Axios lui a demandé si les gouvernements devraient enquêter sur le contrôle de l’App Store par Apple, Mark Zuckerberg n’a pas non plus répondu directement. « Je pense que je ne suis pas nécessairement la personne pour répondre à cela. … Je pense que certains comportements soulèvent certainement des questions. Et je pense que c’est quelque chose qui mérite un examen minutieux », a-t-il déclaré.

Pour rappel, récemment, Facebook s’est vu refuser une mise à jour de son application iOS, car celle-ci devait informer les utilisateurs sur la part que prélève Apple sur leurs transactions.

Facebook
Par : Facebook, Inc.
3.7 / 5
103,5 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests