Suivez-nous

Mobile

Les ventes des téléphones basiques (mais “intelligents”) sont en train d’exploser

Alors que les ventes de smartphones sont au ralenti dans le monde (sauf dans quelques marchés en pleine croissance), celles des téléphones basiques de nouvelles génération sont en train d’exploser.

Il y a

  

le

 

Par

D’après une étude de Counterpoint Research, en 2018, les ventes de ces mobiles non-tactiles, qui se situent entre le téléphone basique et le smartphone, ont grimpé de 252 % en glissement annuel. Et le meilleur serait à venir car d’après les prévisions de Counterpoint, durant les trois prochaines années, 370 millions de téléphones de cette nouvelle catégorie seront vendus.

Ce qui différencie ces appareils (que le cabinet basé à Hong Kong appelle “smart feature phones”) des simples téléphones basiques, c’est que ceux-ci sont plus performants, et utilisent des systèmes d’exploitation qui permettent d’avoir des fonctionnalités similaires à celles des smartphones.

Ils ont également un accès à internet plus rapide. Mais ils conservent des formes similaires à celles des téléphones basiques.

Plus abordables que les smartphones et plus faciles à utiliser, mais plus intelligents que les téléphones traditionnels, ces appareils seraient en train de faire un carton, en particulier dans les pays émergents.

“Alors que l’Inde est le principal contributeur à cette demande, les principaux marchés qui ont entraîné des ventes de téléphones basiques intelligents comprennent les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Asie du sud-est et l’Afrique”, explique Tarun Pathak, directeur associé chez Counterpoint.

De nouvelles opportunités

En tout cas, l’arrivée de nouveaux internautes grâce à ces téléphones pourrait bénéficier à beaucoup d’acteurs, et cela n’inclut pas seulement les fabricants et les opérateurs téléphoniques, mais également les services en ligne.

Counterpoint évoque un total de revenus pouvant atteindre les 28 milliards de dollars en trois ans. Et 19,9 milliards de dollars iraient chez les services (comme la publicité en ligne) et chez les créateurs de logiciels.

Par ailleurs, Google, par exemple, semble déjà réaliser le potentiel des téléphones basiques de nouvelle génération, puisque la firme de Mountain View a investit dans la société qui développe KaiOS, et entend proposer ses différents services (même Google Assistant) sur ce système d’exploitation.

Pour rappel, KaiOS est un système d’exploitation basé sur Firefox OS, mais qui a été conçu pour les téléphones basiques.

D’après Counterpoint, KaiOS fait partie des principaux acteurs de cette explosion des téléphones basiques “intelligents”.

(Source)

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests