L’évènement Pokémon Go Fest a tourné au fiasco à Chicago

C’est ce samedi que l’évènement Pokémon Go Fest a eu lieu et la fête devait être le moment de l’apparition du premier Pokémon légendaire. Les festivités ont bien eu lieu à Chicago, mais ce que l’on en retiendra, c’est surtout le fiasco légendaire !

Pokemon Go Fest

Pourquoi un tel désastre, alors que plus de 20.000 personnes avaient fait le déplacement sur place au Grant Park de Chicago et beaucoup d’autres connectés un peu partout dans le monde ? En réalité, une nouvelle fois, c’est le manque d’anticipation de la part de Niantic qui aura créé un chaos, ce sont encore les serveurs qui n’ont pas été capables de prendre en charge le trafic…

Pokémon Go Fest se termine en fiasco

Tout semblait annoncer un gros succès pour le premier Pokémon Go Fest de l’histoire, ce 22 juillet à Chicago. Pourtant, comme on peut le voir sur les vidéos, les fans de Pokémon Go étaient fâchés, certains ont scandé des slogans demandant leur remboursement, d’autres ont hué John Hanke le PDG de Niantic monté sur une grande scène pour l’occasion, d’autres encore ont chanté « We can’t Play », etc.

Alors que s’est-il passé ? En réalité, les serveurs de l’entreprise n’ont pas été capables de tenir la charge d’utilisateurs et ont planté, occasionnant un retard de plus de deux heures pour le lancement du Pokémon Go Fest. Pour de nombreux joueurs, dès les premières minutes, il était tout simplement impossible de se connecter et pour d’autres, impossible de capturer le moindre Pokémon… Pas très pratique quand on est venu de loin, uniquement pour cela !

Niantic qui pensait pouvoir surfer sur une grosse journée, très lucrative, a été obligé d’offrir des cadeaux pour se faire pardonner, étant donné l’ampleur mondiale de l’évènement, le bad buzz aurait été catastrophique et les joueurs ont donc profité d’une déferlante de cadeaux.

100 dollars en Pokécoins et deux Pokémon légendaires offerts pour s’excuser

Niantic a dans un premier temps décidé de rembourser les 20 dollars des participants au Pokémon Go Fest et a offert l’équivalent de 100 dollars en Pokécoins, afin de permettre aux joueurs de se faire plaisir dans la boutique virtuelle. Ils devaient être si difficiles à attraper et pourtant, l’entreprise a décidé d’offrir deux Pokémon légendaires aux joueurs présents au Grant Park de Chicago, à savoir Artikodin et Lugia pour le plus grand bonheur des dresseurs de créatures virtuelles.

Une journée tout sauf rentable pour Niantic, des médias qui parlent certes de l’évènement Pokemon Go Fest, mais pas forcément en bien… Il risque d’y avoir des remontées de bretelles du côté des responsables de l’administration des serveurs. Quoi qu’il en soit, si l’entreprise souhaite organiser régulièrement des évènements collectifs de ce genre à l’avenir, elle devra travailler ce point, car ce n’est pas la première fois, que les serveurs font faux bonds au mauvais moment.


Nos dernières vidéos