Connect with us

Réseaux sociaux

LinkedIn s’inspire également des Stories

LinkedIn lance un format inspiré des Stories pour les étudiants.

Il y a

le

LinkedIn sur un iPhone

Même le réseau social professionnel LinkedIn n’échappe pas aux Stories, le format popularisé par Snapchat et que Facebook a copié sur son réseau social, sur Instagram et même sur WhatsApp.

Comme le rapporte le site TechCrunch, aux Etats-Unis, LinkedIn vient de lancer une fonctionnalité baptisée “Student Voices” pour les universitaires.

Ce format permet aux étudiants de publier des vidéos (pas de photos) à la Snapchat sur les « playlists » de leurs campus. Ces vidéos disparaissent après une semaine, mais apparaissent de manière permanente sur les profils des utilisateurs, dans la section des activités récentes.

Les étudiants peuvent également consulter les playlists de leurs campus afin de regarder les vidéos postées par les autres.

Pour le moment, il ne s’agit néanmoins que d’un test. Et d’après Isha Patel, product manager, la fonctionnalité a été créée pour aider les étudiants à « établir des liens les uns avec les autres autour d’expériences partagées sur le campus pour aider à créer un sens de la communauté ».

> Lire aussi :  L’Édito Hebdo : des voitures qui partagent leur énergie, Parrot au bord du crash et la folie des stories

LinkedIn Stories ?

Le format s’inspire de celui de Snapchat, mais le contenu devrait être différent. « Les élèves nous emmènent à leurs hackathons scolaires, nous montrent leurs projets de groupe, partagent leurs activités et nous renseignent sur des causes qui leur tiennent à cœur », explique Isha Patel.

LinkedIn ne sort donc pas de sa niche, mais propose simplement un format plus attractif pour les jeunes et plus immersif que les simples vidéos. D’après la responsable du réseau social professionnel, ces vidéos peuvent même aider les étudiants à développer leurs réseaux et à préparer leurs vies professionnelles ou aussi aider les recruteurs à mieux identifier les profils.

En tout cas, LinkedIn n’est pas la première entreprise, en dehors de Facebook, à adapter les Stories à ses services. Par exemple, Google propose déjà un format AMP Stories qui peut apparaître sur les résultats du moteur de recherche. Et Netflix s’est aussi inspiré de ce format de vidéos verticales pour présenter les bandes-annonce de films et de séries sur son application mobile.  

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests