L’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière va vous faire trembler

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Maladie de Parkinson, l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière lance une campagne publicitaire émotionnelle en immersion totale afin de faire un appel aux dons.

En France, 160 000 personnes sont victimes de la maladie de Parkinson et tous les ans, 8 000 nouveaux cas sont recensés. À l’occasion de la journée mondiale de la maladie de Parkinson ce mercredi  11 avril, une nouvelle campagne de sensibilisation vient d’être lancée par l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM). Une très belle vidéo…

Recréer les tremblements de la maladie grâce au smartphone

En collaboration avec l’agence de communication Publicis Conseil, l’ICM a donc dévoilé son court-métrage intitulé « Seules nos émotions devraient nous faire trembler ». La vidéo raconte la vie de Tom, une personne atteinte de cette pathologie. En regardant la vidéo sur son smartphone, on éprouve une sensation de tremblements à chaque fois que Tom ressent une forte émotion. Le spot relate ainsi la vie du personnage depuis sa tendre enfance jusqu’à ses vieux-jours, avec de nombreux moments vécus qui le font « vibrer ». Non sans tristesse, la fin du film montre que la maladie a pris le dessus sur cet homme fatigué et désormais âgé.

Ce spot publicitaire est diffusé à la télévision et sur les réseaux sociaux avec le hashtag #ShakeParkinsonsOff. Il est également possible de le visualiser sur les appareils mobiles fonctionnant sous Android avec la technologie haptique. Vous aurez la possibilité de faire stopper les tremblements en faisant un don à l’ICM pour soutenir la recherche

Parkinson, une maladie qui ne touche pas seulement les personnes âgées

Contrairement à ce que pense la majorité des gens, la maladie de Parkinson ne touche pas seulement les personnes âgées. Le Professeur Philippe Damier, membre du comité scientifique France Parkinson, explique : « Lorsque l’on apprend à un patient qui n’a pas 50 ans qu’il a Parkinson, c’est l’incrédulité qui prédomine chez ce dernier. Les gens sont en effet persuadés que cette maladie ne touche que les personnes âgées, voire très âgées ». En effet, d’après les statistiques, 10 % des victimes de cette maladie sont âgés de moins de 45 ans et la pathologie peut survenir à la cinquantaine. Elle peut se présenter sous plusieurs formes : 88 % des cas sont associés à un tremblement, 31 % présentent une hyperémotivité ou un état dépressif. Enfin, 4 % des victimes présentent une fatigue chronique et des troubles du sommeil.

Pour contribuer à lutter contre la maladie, vous pouvez faire un don directement sur le site de l’ICM.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies