Suivez-nous

Smartphones

L’iPhone 11 Pro fait face à un gros problème de confidentialité

Apple va devoir essuyer les critiques : son iPhone 11 Pro ne respecte pas totalement la politique de confidentialité de la marque en matière de localisation.

Il y a

  

le

 
iPhone 11 Pro
© Apple

Il y a quelques semaines, plusieurs spécialistes informatiques avaient remarqué un bug dans le multitâche sur iPhone, permettant de voir que l’application Facebook ouvrait mystérieusement la caméra de leur smartphone, sans en demander l’accès à l’utilisateur. Aujourd’hui, une autre mésaventure en matière de confidentialité est apparue. Mais pour le coup, il ne s’agirait pas d’un bug.

Sur son nouvel iPhone 11 Pro, Apple ne désactive jamais complètement ses services de localisation. Même si vous décochez une par une les applications du système pouvant accéder à ces données, et que vous tournez le mode GPS sur « Jamais », le smartphone active par intermittence son antenne. Un fait qu’Apple s’est défendu de n’avoir « aucune incidence sur la sécurité ».

Un problème de confidentialité sur les données de localisation

Que vous le vouliez ou non, l’iPhone 11 Pro n’est donc jamais vraiment déconnecté, et recueille des données de localisation en permanence. Pour découvrir cela, le chercheur en sécurité Brian Krebs s’est intrigué en voyant le petit logo avec une flèche, présent à côté de la batterie et de la force du signal sur le haut droit de l’iPhone, s’activait, même absolument tous les paramètres refusaient l’accès à la localisation.

Pour tester et faire part de sa découverte, l’homme a filmé son écran, et activait le mode avion pour réinitialiser le réseau et voir si son iPhone 11 Pro activait la localisation. Surprise : malgré tous les programmes et applications coupées des données de localisation, et la localisation désactivée également, celle-ci prenait tout de même vie quelques secondes, et de façon apparente.

Un problème qui va jusqu’à contredire la politique de confidentialité d’Apple, et ce que dit le paramètre de localisation, affirmant désactiver totalement les données de localisation.

Apple se défend, la localisation est permanente

Très rapidement après la publication de la vidéo, Apple a répondu à cette découverte, affirmant que « nous ne voyons aucune incidence réelle sur la sécurité des utilisateurs », rétorquait l’un des ingénieurs de la marque. Mais alors, pourquoi les données ne sont-elles donc jamais totalement désactivées ? Apple l’avoue sans gêne : des services du système, auxquels il est impossible d’accéder dans les paramètres de désactivation, utilisent bel et bien ces données d’emplacement.

Cette réponse a fait réagir la toile tant elle vient pour la première fois préciser cette information, au sujet de la politique de confidentialité de la firme de Cupertino. Et en même temps, la précision faite par Apple ne rentre pas vraiment dans les détails, et la marque a refusée de répondre aux demandes des autres médias. Ainsi, il n’est pas possible aujourd’hui de savoir quels sont exactement les programmes récoltant ces données de localisation.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Grammstar

    5 décembre 2019 at 21 h 24 min

    Bonjour l’auteur.
    Quel est le sens de la phrase:
    « Brian Krebs s’est intrigué en voyant le petit logo avec une flèche, présent à côté de la batterie et de la force du signal sur le haut droit de l’iPhone, s’activait, même absolument tous les paramètres refusaient l’accès à la localisation. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests