Suivez-nous

Applications

Dans un « bug » sur iPhone, Facebook ouvrait votre appareil photo

De multiples utilisateurs de Facebook sur iPhone se sont aperçus d’un bug loin d’être anodin sur le réseau social.

Il y a

  

le

 
Application Facebook
© Joshua Hoehne / Unsplash

En 2013, le journal anglais The Guardian recevait l’informaticien et lanceur d’alerte Edward Snowden, à l’occasion de ses révélations sur l’espionnage informatique opéré par les services secrets américains. Dans son interview, l’homme décrivait sa motivation à faire de la lutte pour la vie privée sur internet son principal combat : « ma seule motivation est d’informer le public sur ce qui est fait en leur nom et ce qui est fait contre eux ». Un premier pas dans le débat quant aux déboires des géants du numérique, recueillant les données personnelles de centaines de millions d’individus à travers le monde.

Quelques années après, nous en sommes là : les géants du numérique ne se cachent plus, mais un plafond de verre persiste encore dans nos mentalités : pas touche au micro, ni à la caméra de nos smartphones. Un signe beaucoup plus concret de la violation de notre vie privée, qui ne peut être envisageable.

Dans un « bug », Facebook ouvrait votre appareil photo

Depuis le début du mois de novembre et la mise à jour vers iOS 13.2.2 d’iOS, les utilisateurs d’iPhone ont pourtant pu expérimenter de façon presque directe une intrusion dans la vie privée. Sur Facebook, une manipulation très simple permet de constater qu’en lecture d’une vidéo ou d’une photo sur le réseau social, votre iPhone allumait automatiquement votre caméra en arrière-plan.

Bug ou espionnage ? Depuis quelques heures, la toile s’affole. Sur Twitter, de nombreux utilisateurs font part de leur propre expérience, à reproduire un bug très simple. Pour s’apercevoir que l’application appareil photo s’ouvre, il leur suffit de visualiser une vidéo sur Facebook en plein écran, puis de revenir en arrière. Un bug affiche le réseau social de façon pas très centrée, et l’application en arrière-plan est visible. Vous avez compris de laquelle il s’agit…

Le 2 novembre dernier, un développeur fut des premiers à partager le bug. Le Californien du nom de Joshua Maddux avait fait part que le problème était visible également en visualisant simplement une photo de profil, de quoi laisser penser que l’ouverture en arrière-plan de l’application appareil photo pourrait bel et bien être effective la totalité du temps durant laquelle vous êtes sur le réseau social de Mark Zuckerberg.

Dans un article publié par nos confrères de CNET, un autre utilisateur faisait part de ce qu’il en était si l’on choisissait de ne pas donner l’accès à Facebook de notre appareil photo. En désinstallant et réinstallant l’application, le bug était toujours effectif, mais cette fois-ci, un écran noir s’affichait au lieu de voir le contenu pris par la caméra.

Des fuites révèlent la relation très spéciale nouée entre Facebook et Tinder

Facebook, le réseau social le plus détesté ?

Il n’est pas rare de voir apparaître de nouvelles informations inquiétantes sur la toile au sujet de la collecte de nos données personnelles par les géants du numérique. Mais le bug actuel découvert sur Facebook est d’une nature toute particulière. C’est la première fois qu’il est visible au grand public qu’une caméra peut-être active sans notre consentement.

Facebook a déjà réglé plus de 5 milliards de dollars en juillet dernier, après avoir dû essuyer ses déboires dans la collecte de données personnelles de ses utilisateurs. A l’occasion d’un sommet Wired à San Francisco la semaine dernière, le cofondateur de la messagerie WhatsApp (qu’il a revendu à Facebook) conseillait de désinstaller l’application Facebook. De quoi en dire long sur le réseau social aux plus de 2,45 milliards d’utilisateurs actifs chaque mois.

Un bug uniquement sur Apple ?

En tout cas, Facebook a tenu à prendre la parole au sujet de cette actualité. Le réseau social s’est défendu en qualifiant de « bug » l’événement survenu sur l’application des utilisateurs iOS, tout en écartant le fait que cette mésaventure soit également présente pour les utilisateurs Android. Le correctif ne s’est pas fait attendre. Permettra-t-il de ne plus ouvrir l’application multimédia, ou simplement de cacher l’application ouverte en second plan ? Il ne sera pas étonnant que des enquêtes s’ouvrent et s’efforcent de percer le mystère, malheureusement loin d’être surprenant.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Dodutils

    13 novembre 2019 at 7 h 52 min

    Pour vérifier si le bug a disparu ou pas ou s’il est juste masqué, il suffit pour ceux qui ont une de ces petites clés USB (5€ pour les plus basiques) qui affichent combien un appareil consomme, et comparer dans la même situation la consommation entre les deux versions de FB car si l’appareil photo s’allume il consomme donc la nouvelle version devrait consommer moins d’énergie (je ne sais pas combien de mA l’appareil allumé d’un iPhone consomme sur chaque modèle mais ça devrait être facile à vérifier en l’allumant à part de FB).

  2. Patrick

    13 novembre 2019 at 19 h 46 min

    La logique de ces sociétés est de récolter le maximum de données sur les personnes adhérentes à leur plateforme et… sur toutes les personnes alentour. (facebook autant que les voitures connectées, les thermomètres connectés, etc.)

    Donc, l’usage du micro et de la caméra n’est certainement pas un bug.

    Et si vous avez du respect pour vos amis, rangez votre smartphone chez vous avant d’aller les rejoindre. Que vous acceptiez de vous faire espionner est une chose, mais que vous soumettez vos amis à cet espionnage est inadmissible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests