Connect with us

Internet

Livraison de repas : Amazon Restaurants UK rend son tablier

L’expérience de livraison de repas à domicile menée au Royaume-Uni, Amazon Restaurants a été un échec. 2 ans après son lancement le géant américain annonce jeter l’éponge.

Il y a

le

jeff-bezos-amazon

Cela faisait 2 ans qu’Amazon tentait de s’imposer dans le secteur de la livraison de repas avec Amazon Restaurants UK. La concurrence trop difficile oblige le géant à cesser son activité.

Amazon Restaurants UK : une concurrence trop féroce

Les mobylettes livrant les pizzas en moins de trente minutes ont été les précurseurs de la livraison à domicile. Autrefois marginale, l’offre s’est depuis beaucoup étendu à d’autres types de nourritures. C’est encore plus vrai aux États-Unis et au Royaume-Uni, pays particulièrement friands de ce genre de service. Lorsque le géant américain Amazon a débarqué en Angleterre avec force, il pensait pouvoir faire son trou et s’imposer comme l’un des leaders du secteur. Il n’en n’a rien été et deux ans après le lancement de « Amazon Restaurants UK », le colosse américain s’est résigné et a rendu son tablier.

Vendre des produits électroniques ou électroménagers et être le leader incontesté dans le domaine du e-commerce en s’appuyant notamment sur un excellent système d’approvisionnement et de livraison n’est pas la même chose que vendre des plateaux repas. Amazon l’a appris à ses dépends. Le géant américain du shopping en ligne n’a jamais réussi à détrôner les incontournables Deliveroo et Uber Eats qui sont des références outre Manche.

> Lire aussi :  Black Friday Amazon : 5 promotions choc qui finiront déjà ce soir 🔥

C’est par un message laconique envoyé à ses abonnés qu’Amazon Restaurants UK a annoncé qu’il se retirerait prochainement du marché de la livraison de repas à domicile au Royaume-Uni : « Vous ne pourrez plus commander chez Amazon Restaurants UK après le lundi 3 décembre ».

Amazon Restaurants UK : une offre pourtant différente

Lors de son lancement, Amazon Restaurants UK proposait, moyennant un abonnement de 79 livres par an un système de livraison de repas à domicile. Le géant promettait de livrer les commandes dans l’heure. A la carte un menu étoffé comprenant aussi des spécialités venant d’Europe de l’Est, des pays Baltes ainsi que des recettes étoilées au guide Michelin, des spécialités de Planet Hollywood et de Strada.

Une offre assez conséquente mais qui s’est heurtée à une concurrence particulièrement féroce notamment de la part de Deliveroo une entreprise locale fondée en 2013 et déjà très bien implantée au Royaume-Uni ou encore de celle de Uber Eats, une filiale de la célèbre entreprise de taxi.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests