L’Oculus Go et le projet social VR de Facebook

Grâce à l’Oculus Go, Facebook atteindra plus de personnes et aura plus d’utilisateurs pour son projet social VR.

Quand Facebook a racheté Oculus, on savait que ce n’était pas vraiment pour les jeux vidéo que le numéro un des réseaux sociaux s’intéressait à cette société, mais pour les autres possibilités offertes par la réalité virtuelle.

Aujourd’hui, après avoir lancé l’Oculus Rift, Facebook s’apprête à commercialiser l’Oculus Go, un casque de réalité virtuelle tout en un qui ne requiert ni smartphone, ni ordinateur, développé en partenariat avec Qualcomm et Xiaomi. L’Oculus Go n’a pas seulement le design « tout-en-un » où tout est intégré (un design qui rend l’utilisation du casque facile), il est également abordable.

En effet, selon notre confrère Engadget, Facebook compte commercialiser ce casque de réalité virtuelle à 199 dollars aux Etats-Unis. Un prix qui est nettement plus abordable par rapport au prix d’un Oculus Rift avec le PC dont il a besoin pour fonctionner.

Si les performances de l’Oculus Go ne seront pas comparables avec celles de l’Oculus Rift, qui se positionne dans le haut de gamme, Facebook pense qu’il pourra atteindre plus de personnes, ce qui pourra booster le projet de social VR de Mark Zuckerberg.

Dans une interview accordée à Engadget, Hugo Barra (ancien vice-président chez Xiaomi et est actuellement patron de la division VR de Facebook) explique d’ailleurs que la vision de l’entreprise dans le domaine de la réalité virtuelle est de « permettre aux gens de passer du temps ensemble et de faire ensemble » des choses qui ne seraient pas possible sans cette nouvelle technologie.

Facebook a même déjà présenté Spaces, une sorte de Facebook en réalité virtuelle qui permet justement aux personnes d’interagir virtuellement via leurs casques à travers des avatars. Mais étant donné le prix d’un casque Oculus Rift, ce réseau social en VR n’était pas accessible à tout le monde.

Outre l’Oculus Go, Facebook a également le prototype Santa Cruz. Il s’agit d’un autre projet de casque « tout en un », mais avec des caractéristiques proches de celles des produits hauts de gamme.

Dans l’interview, Hugo Barra précise aussi que malgré le lancement d’Oculus Go, Facebook n’abandonnera pas les casques de réalité virtuelle connectés aux PC, ni ceux connectés aux smartphones (avec Samsung). Cependant, il prédit que l’Oculus Go sera le casque de réalité virtuelle Oculus le plus vendu.

(Source)


Commenter