Suivez-nous

Sciences

La Lune et la Terre pourraient-elle un jour être reliées par un « ascenseur » ?

Vous montez ? Oui, sur la Lune. Évidemment cette discussion n’aura jamais lieu, cependant des scientifiques travaillent sérieusement sur un ascenseur lunaire fonctionnel.

Il y a

le

ascenseur-lunaire
© Unsplash / Robert V. Ruggiero

Qu’il s’agisse de la NASA, de l’ESA, ou encore de Jeff Bezos, et bien évidemment Elon Musk, tous rêvent de retourner sur la Lune. Alors que les agences spatiales et autres entreprises du secteur s’efforcent à concevoir un vaisseau spatial capable de transporter des humains jusqu’à notre satellite naturel, quelques scientifiques de l’Université de Columbia travaillent sur un projet digne d’un film de science-fiction.

En effet, dans un article publié sur arXiv, Zephyr Penoyre et Emily Sandford deux étudiants en astronomie à l’Université de Columbia évoquent un ascenseur lunaire. Non, ce n’est pas une blague, il s’agirait d’un véritable ascenseur capable de relier la Terre et la Lune. Zephyr Penoyre et Emily Sandford ne sont pas les premiers à y avoir pensé. En 1970, Arthur C. Clarke évoquait déjà une telle installation dans sa fiction « The Fountains of Paradise ». 

Un ascenseur sur la Lune

Cependant, en ce qui concerne cette étude de l’Université de Columbia, elle semble être plus concrète. Les deux scientifiques expliquent que cet ascenseur ne partira non pas de la Terre, mais bien de la Lune, avec une longueur de 200 000 miles soit 321 868 kilomètres. Cette taille permettrait d’atteindre l’orbite géostationnaire. Un objet placé sur une orbite géostationnaire reste en permanence au-dessus du même point de l’équateur.

Après de nombreux calculs, la version la plus simplifiée de cet ascenseur serait un câble plus fin qu’un crayon, et surtout devrait coûter quelques milliards, ce qui est a la portée de n’importe quel milliardaire selon les deux étudiants. Pour parvenir jusqu’au point de départ de l’ascenseur, les voyageurs devront quand même emprunter une fusée, pour ensuite être transférés dans un véhicule robotisé capable de grimper le long de ce fil, comme un ascenseur, jusqu’à la Lune.

Cette prouesse technologique, et scientifique pourrait permettre de rendre les voyages lunaires plus accessibles et surtout bien moins coûteux à mettre en place. Cependant, il ne s’agit pour le moment que d’un projet, rien de concret n’a été mis en place à ce jour.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Céline

    20 septembre 2019 at 0 h 46 min

    Si la lune est abîmée, polluée ou détruite par l homme est ses expériences! Adieu la Terre! Il faut la laisser tranquille

  2. Khimda

    20 septembre 2019 at 1 h 02 min

    J’habite au 5rle et j’ai pas d’ascenseur jvous laisse deviner le reste de mon idée

  3. Jean-Luc

    20 septembre 2019 at 13 h 07 min

    Ridicule !
    La lune tourne autour de la terre , elle n’est pas géostationnaire. Et ce qui coute le plus cher, c’est de décoller de notre terre.
    En revanche l’ascenceur spatial est je crois en cours de réalisation par les japonnais ! Prevoir tout de même 48H por le trajet et uniquement des petites pièces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests