Suivez-nous

Fintech

Ma French Bank élargie enfin sa compatibilité de paiement mobile

La banque mobile intègre désormais Samsung Pay, pour donner une alternative sécurisée au paiement sans contact.

Il y a

  

le

 
Ma French Bank
© Ma French Bank

Ils ont été plus de 100 000 à rejoindre l’offre de la banque mobile, six mois seulement après son lancement. Ma French Bank, appartenant à la Banque Postale, vient d’annoncer en ce début septembre que la compatibilité avec Samsung Pay était désormais disponible. Une excellente nouvelle pour une banque en ligne aux cartes bancaires encore limitées à Apple Pay pour les paiements mobiles, mettant de côté l’intégralité des utilisateurs Android.

Pour disposer d’une offre complète en paiement mobile (via son smartphone, donc), Ma French Bank doit encore annoncer la disponibilité de Google Pay. Pour l’heure, Samsung Pay n’est disponible qu’avec les smartphones de la marque, écartant encore une grande partie des clients du compte bancaire simplifié de la banque en ligne qui sont sous Android, mais sans smartphone Samsung.

Comment ça marque ?

Les utilisateurs Ma French Bank qui ont un smartphone Apple ou Samsung peuvent désormais payer directement avec leur smartphone. Si vous n’avez jamais essayé – ou entendu parler du paiement mobile – alors voici une petite explication.

Lors d’un paiement, on connaît tous la méthode du paiement sans contact qui permet de régler un achat sans insérer sa carte bancaire dans la machine et entrer notre code de sécurité. Cette option est pratique, rapide et sanitaire, mais garde néanmoins un défaut notoire : elle ne demande aucune autorisation de sécurité, et peut donc être utilisée par n’importe qui. De ce fait, les montants d’achat par le sans contact sont limités, bien que le plafond ait augmenté à 50 €.

C’est là tout l’enjeu du paiement mobile. En parallèle au paiement sans contact, le paiement via son smartphone garde les avantages tout en laissant de côté les inconvénients. Une fois dématérialisée et enregistrée sur notre smartphone, la carte est sécurisée via les données biométriques ou un code directement sur l’appli du portefeuille numérique en question (Apple Pay, Google Pay ou Samsung Pay). Ensuite, il suffit d’approcher son smartphone sur le terminal de paiement, et laisser faire la puce intégrée.

Les paiements mobiles ne sont pas sujets à des plafonds spécifiques, et permettent ainsi d’échapper à l’insertion de la carte dans le lecteur, et la rentrée du code PIN.

Lire notre avis sur la banque mobile Ma French Bank

Samsung Pay, le plus boudé des « wallets »

Comme nous le disions, il sera maintenant profitable que Ma French Bank puisse élargir ses horizons dans le paiement mobile sur Android en s’associant avec Google Pay ou le français Paylib. En revanche, on appréciera l’intégration du wallet de Samsung avec la banque mobile, tant les établissements ne sont pas nombreux à se tourner vers le Sud-Coréen.

Du côté des autres néo-banques, ni Revolut, ni N26 et Orange Bank ne proposent de compatibilité. Chez les banques en lignes, seules les cartes bancaires Boursorama Banque et Fortuneo disposent des trois applications. Enfin, chez les banques traditionnelles, Google Pay est indisponible, du fait que les banques ont lancé ensemble l’application Paylib, présentée comme le français du lot. Malheureusement, le projet ne rencontre pas le succès et des premières banques ont décidé de le quitter.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *