Made in France, aussi

En lisant certains commentaires et aussi d’autre blogs, je sens quelque-chose dans l’air qui me fait penser que l’internaute, voire le geek, est aussi un patriote économique, au moins autant intéressé par la startuposphère française que par ce qui peut se tramer du côté de la Vallée de Silicone. Tendance confirmée par le fait que

En lisant certains commentaires et aussi d’autre blogs, je sens quelque-chose dans l’air qui me fait penser que l’internaute, voire le geek, est aussi un patriote économique, au moins autant intéressé par la startuposphère française que par ce qui peut se tramer du côté de la Vallée de Silicone.

superdupont

Tendance confirmée par le fait que – si l’on met les buzz à la con de côté –  la plupart des mails que je reçois concernent le lancement d’un nouveau service web français, même si je dois avouer que j’opère un tri drastique car tout n’est pas d’une qualité ou d’un intérêt renversants. C’est d’ailleurs à cet effet que j’avais à l’origine créé SiteBuzz.fr : pour rediriger tout ce que je ne pouvais pas traiter sur Presse-citron vers un site dédié au lancement de nouveaux sites web, aux articles générés par les auteurs ou utilisateurs eux-mêmes. Bon, sur SiteBuzz j’ai un peu lâché l’affaire en termes de modération, et ne pouvant circonscrire le site à sa vocation d’origine il est finalement devenu un support pour les communiqués de presse sur toutes sortes de sujets. Mais je prévois des changements avec la nouvelle version à venir de Presse-citron.

Le web français, donc. Vivant, foisonnant, même. Pour que vous puissiez identifier facilement les articles sur le sujet dans le flux et les archives de Presse-citron, j’ai créé il y a quelques mois un tag Made in France que vous pouvez suivre à cette adresse : http://www.presse-citron.net/tag/made-in-france. Je regrette de ne l’avoir fait avant car près de cinq années d’archives et plus de 5200 billets sur ce blog constituent déjà une bonne base documentaire sur la vitalité du web à la française. Une petite précision au passage : je parle bien de web français, ce qui va pour moi au-delà de la notion de start-up, car nous savons que de véritables pépites sont parfois créées et pérennisées (voire rentabilisées) par des particuliers qui n’ont pas encore créé de société et qui ne sont pas dans l’esprit ou la mouvance start-up (comprendre le quadriptyque concept, équipe, business plan et levée de fonds).

Presse-citron va consacrer davantage de place au web tricolore avec toujours la même couverture quotidienne des nouveaux sites, mais également dans la mesure du temps et des moyens disponibles des portraits de webentrepreneurs et des interviews comme j’avais déjà eu l’occasion de vous en proposer avec la série Blogbusters, ou comme celle de Regioneo aujourd’hui.

Pour conclure avec ce sujet, afin de ne pas oublier mes camarades de bac à sable, je profite de cette occasion pour saluer le vrai retour de TechCrunch France sous la plume de Roxanne Varza et, plus occasionnellement, du camarade Cédric Giorgi, et pour mentionner d’autres blogs qui traitent de l’innovation web française, comme le prometteur et récent TechMeUp (que je viens de découvrir), FrenchWeb, et dans un registre un peu différent, Fabriquer en France, que j’avais déjà chroniqué dans cet article. La Startup Academy quant à elle, se porte plutôt bien, merci.

Enfin, je ne peux pas terminer sans un clin d’œil un peu tardif à mon pote Patrice dont je m’aperçois que je n’ai jamais chroniqué son projet Archiduchesse fondé sur un circuit court de production-distribution 100% français, à part quelques relais sur Twitter. Question de proximité, probablement. Voilà qui est réparé partiellement, en attendant peut-être un portrait plus complet. Mais qui ne le connait pas ?

(cet article est sponsorisé par la France)


26 commentaires

  1. En effet ça peut être intéressant de présenter plus particulièrement les créations web françaises. Un autre créateur qu’il peut être bon de citer est Marcel Gotlib, dessinateur et auteur de Bande dessinée, et notamment de super dupont qui a servi d’illustration à cet article.

  2. Merci beaucoup Eric pour la citation de TechMeUp on va continuer à faire de notre mieux pour donner de la visibilité aux initiatives des startupeurs français.

    On espère devenir une ressource complémentaire à Presse Citron sur le coté Made In France 😉

  3. Pingback:   Revue de presse by Le blog d'Arnaud Vallière

  4. « car tout n’est pas d’une qualité ou d’un intérêt renversants »… Arf lol, je me demandais aussi pourquoi on était passé à la trappe 🙂

    Bon en tout cas c’est une bonne nouvelle, c’est vrai qu’avec Techcrunch US, on fait le tour des nouveaux services mais que les initiatives locales qui reflètent le dynamisme français et créent un cercle créatif vertueux ne sont souvent pas assez exposés… Et puis mine de rien, il reste beaucoup de services où la notion géographique a son importance.

    Perso, avec Alex, on aurait probablement jamais eu l’idée de lancer un site de débat ailleurs qu’en France. Les spécificités comportementales et sociales ont paradoxalement encore beaucoup de sens.

  5. Encore un article sponsorisé par la chambre de commerce ! 🙂

    Très bonne initiative. Les français sont loin d’être des nuls !

    On a quand même le minitel, le trou de la Secu et les centrales (nucléaires pas Claireveaux) ! … Ah fallait pas donner ces exemples ?

    Bon, on a quand même :
    – les meilleurs devs de jeux
    – Le calculateur le plus rapide (BULL)
    – Le hacker qui a planté Mr OBAMA himself !!!
    – …

    Il serait temps que la France reprenne sa place dans l’échiquier économique mondial.

  6. Bonjour.
    Je trouve ça assez dégueulasse de privilégier les français, et tout simplement parce que si bon nombre de startups ont réussis, c’est grâce à d’autres pays.

    un petit exemple : VDM, si des journaux américains n’avaient pas soulevé ce site, la version US ne se serait jamais imposée, et ce ne serait jamais devenu une vraie entreprise (car les chiffres de la version FR, en termes de visites, ne permettent pas la monétisation d’une société. C’est bien cette version US qui fait vivre l’entreprise aujourd’hui).

    Donc je trouve ça dommage de profiter des autres pays alors que nous-mêmes on privilégie la promotion de nos produits plutôt que ceux d’autres pays.
    On regarde l’origine et pas la qualité, et ça c’est dommage.

    Merci.

  7. « Je trouve ça assez dégueulasse de privilégier les français »

    => lol, mais vraiment juste lol

    « les chiffres de la version FR, en termes de visites, ne permettent pas la monétisation d’une société »

    => Ce n’est pas ce que Maxime a l’air de penser, pourtant c’est lui qui touche cet argent …

    Avoir 4 ans d’âge mental, c’est bien. Se taire c’est mieux.

  8. C’est vrai que Francewideweb est sorti au bon moment en plein arrêt de TechCrunch France, mais n’a publié que quelques articles… Dommage!

    Merci à Presse Citron de présenter encore des initiatives françaises innovantes (ou pas). On travaille encore dans l’Hexagone du web.

  9. Pingback: Les geeks façon Chevalier-Dragon-Princesse | Zlowtech : Technologie et High-Tech

  10. Pingback: le conte de fée moderne vu par différentes personnes influentes. | WinMacSofts

Commenter